Main menu

À LIRE : Rapport du Comité interministériel à l'intégration : stratégie nationale pour l’accueil et l’intégration des réfugiés

Capture Strategie nationale

Le Premier ministre, Édouard Philippe, a réuni un comité interministériel à l’intégration, le 5 juin 2018, à l’hôtel de Matignon. Son objectif était de parvenir à une "intégration digne de notre République pour tous ceux à qui nous donnons le droit de séjourner en France", a déclaré le chef du gouvernement.

Il a rappelé que "la qualité de notre politique d’intégration est au cœur de l’équilibre général de notre politique d’immigration et d’asile. Nos priorités sont connues. Nous voulons un système d’asile plus rapide. Une politique d’éloignement plus efficace pour les étrangers en situation irrégulière". Le Premier ministre déclare souhaiter une politique d’intégration digne qui puisse donner aux personnes ayant droit de séjour, une immersion sociale et professionnelle la plus efficace.

Le Premier ministre a détaillé les quatre priorités de la politique d’intégration :

  • La maîtrise de la langue française : doublement, dès 2019, du volume de cours de langue pour les étrangers s'installant légalement en France (réfugiés notamment), pour un total de 400 heures (ce total pourra être de 600 heures pour les publics ne sachant ni lire ni écrire).
  • La formation civique pour le partage des valeurs de la société française et la participation à la vie de la société.
  • L’accès à l’emploi : les réseaux d’entreprises seront mobilisés pour mettre en relation des demandeurs d’emploi et des offres adaptées à leurs talents et à leurs compétences.
  • La prise en compte de certaines situations particulières, comme celle des réfugiés qui bénéficieront d’un accompagnement social et administratif renforcé pour les aider dans les démarches des premiers mois qui suivent l’obtention du statut.

Retrouvez le Communiqué de presse du 5 juin 2018 du Comité interministériel, la Stratégie nationale pour l'accueil et l'intégration des réfugiés, ainsi que le Dossier de presse.