Main menu

Pour demander l’asile en Île-de-France, il faut désormais appeler un numéro spécial

info migrant

Si vous êtes en région parisienne et que vous voulez déposer une demande d’asile en France, sachez qu’à partir du 2 mai vous devez prendre rendez-vous dans une Pada via une plateforme téléphonique de l’Ofii, ouverte du lundi au vendredi de 10h à 15h30 au 0800 144 414.

 

À partir de mercredi 2 mai, les personnes en Île-de-France souhaitant obtenir un rendez-vous pour enregistrer leur demande d’asile devront, en tout premier lieu, passer par une plateforme téléphonique de l’Ofii (Office français pour l’immigration et l’intégration).

En clair, si vous venez d’arriver à Paris ou sa région et que souhaitez demander l’asile en France, vous devez maintenant composer ce numéro de téléphone gratuit : 0800 144 414.

Un agent de l’Ofii, accompagné d’un interprète, prendra l’appel et vous demandera de décliner votre identité. À l’issue de la conversation téléphonique, vous recevrez un texto (ou un courriel) avec une date et un horaire de rendez-vous dans une Pada (plateforme pour demandeurs d’asile) d’Ile-de-France. Il faudra présenter ce SMS (ou ce courriel) lors de votre rendez-vous à la Pada.

Cette plateforme téléphonique fonctionnera en 12 langues : français, anglais, arabe, tamoul, espagnol, mandarin, pachtou, dari, ourdou, turc, farsi et des dialectes africains. Elle sera ouverte du lundi au vendredi de 10h à 15h30. Il est inutile de vous présenter dans une Pada ou à la préfecture sans avoir obtenu un rendez-vous via ce numéro au préalable, vous ne serez pas reçu.

Les demandeurs d’asile qui ne possèdent pas de téléphone portable pourront aller dans les quatre centres d’accueil de jour* puis dans les CAES (centre d’accueil et d’examen de la situation) où ils auront accès à un guichet unique pour y déposer leur demande d’asile.

"Le but est d’accélérer les rendez-vous. L’accès au guichet unique se fera en moins de 10 jours, il est actuellement du double. Nous visons quatre jours", explique à InfoMigrants Didier Leschi, directeur général de l’Ofii. Le but de cette plateforme est de "mettre un terme aux rassemblements et files d’attente", précise encore Didier Leschi.

Les associations d’aide aux migrants seront chargées de diffuser l’information. Ces dernières se montrent d’ailleurs sceptiques. Un membre d’Utopia 56 s'inquiète de la saturation de la ligne téléphonique, "comme le 115 [le numéro du Samu social]".

Le directeur général de France terre d’asile – l’association qui gère la Pada à Paris - avait évoqué ses craintes à InfoMigrants en mars dernier : "Je ne pense pas que cette plateforme téléphonique soit un modèle d’accès aux droits des demandeurs d’asile. Je redoute plutôt l’incompréhension d’une partie des [migrants] devant ce nouveau dispositif", disait-il.

Selon lui, une réforme de l’asile devrait prendre en compte le problème de l’hébergement. Ni la nouvelle plateforme téléphonique, ni les Pada ne résolvent le souci de l’accès à un logement. "Il n’y a pas de corrélation entre le premier accueil et l’hébergement. Il faudrait déployer des centres où fusionnent des Pada et des structures d’hébergement. Le demandeur d’asile obtiendrait ainsi une date en préfecture en même temps qu’un toit."

>> La plateforme téléphonique de l'Ofii est disponible du lundi au vendredi de 10h à 15h30 au 0800 144 414.

 

* Les centres d'accueil de jours sont à Paris :

5 bis, rue André Mazet (6e) / 82, avenue Denfert-Rochereau (14e) / 1, boulevard du Palais (4e). Un quatrième lieu reste à trouver. O uverture du lundi au vendredi de 9h à 18h.

 

Info migrants, par Leslie Carretero, le 30/04/2018.

Ajouter un Commentaire


Code de sécurité
Rafraîchir