Main menu

La situation des mineurs isolés de Calais : cessons d'être myopes !

 

Déclaration du Conseil d’administration de France terre d’asile

Devant cette situation d'urgence, et dans l'intérêt de ces jeunes, France terre d'asile a accepté d'engager auprès d'eux une mission, qui correspond bien à son savoir-faire, d'information et de promotion des possibilités d'accueil et d'intégration dans les dispositifs français adaptés à leur situation. Il s'agit de les inciter à entrer dans le dispositif français de protection de l'enfance, que gèrent les départements; et, pour ceux qui n’en bénéficieraient pas, de les orienter vers l'asile et l'hébergement auquel ils peuvent prétendre à ce titre en France.

Sort des mineurs isolés étrangers de Calais

À chacun de prendre ses responsabilités, et en premier lieu aux Britanniques !

Le démantèlement du camp de Calais, en octobre dernier, a mis en évidence l'ampleur du problème des mineurs isolés étrangers à protéger - près de 2000, pas loin du quart du camp, à la fin -, et, en même temps, le peu qui avait été fait pour répondre à la demande de la  grande majorité d'entre eux de rejoindre l'Angleterre. 

Recensement des mineurs à Calais : toujours plus de jeunes en danger

Pour la troisième fois cette année, France terre d’asile a effectué un recensement de mineurs isolés étrangers sur les camps de Calais. Les équipes de maraude de France terre d’asile, qui parlent plusieurs langues (arabe/pachto/farsi/dari/anglais) se sont rendues sur l’ensemble des lieux de vie du camp de Calais et ont échangé dans leur langue avec chacune des personnes se déclarant mineures.

Calais : une pétition au secours des Mineurs Isolés Etrangers

Depuis de début de l'année, et surtout depuis l'annonce du démantèlement de la zone sud de la « jungle » de Calais, de nombreuses associations dénoncent la situation des mineurs isolés étrangers. Particulièrement impliquée dans l'accueil de ces mineurs, l'association France Terre d'Asile a lancé une campagne le mois dernier pour réunir les mineurs et leurs familles se trouvant de l'autre côté de la Manche. Une campagne qui commence à avoir un certain écho.

De l’espoir pour les mineurs de Calais

Le 26 mai 2016, France terre d’asile a lancé une campagne, intitulée « #RéunissezLes » pour sensibiliser les citoyens français et britanniques sur le sort des mineurs isolés de Calais qui cherchent désespérément à  rejoindre leur famille au Royaume-Uni.

France terre d'asile lance une pétition

L'association France terre d'asile vient de lancer une campagne pour le rapprochement familial des migrants mineurs isolés. Elle en a recensé 336 à Calais en dépit des annonces des gouvernements français et anglais.