Main menu

Nouvelles recommandations de la Commission concernant la protection des enfants migrants

ftda av site 2c petit 

La Commission européenne a publié des recommandations le 12 avril, dans lequel elle expose les domaines prioritaires par lesquels doit, selon elle, passer l’amélioration de la protection des enfants migrants.

Elle met avant tout l’accent sur les mineurs isolés et leur prise en charge, notamment à travers la présence d’un tuteur à leur côté durant les différentes démarches (phase d’enregistrement et autres démarches administratives), qui « devrait être renforcée ». La possibilité pour ces mineurs isolés d’être pris en charge par des familles d’accueil est également avancée. Enfin, la Commission appelle à « tout mettre en œuvre pour offrir des solutions de remplacement à la rétention administrative ».

La Commission demande également aux États membres d’échanger informations et bonnes pratiques, notamment afin de raccourcir les délais de différentes procédures . Enfin, la Commission estime qu’il faut renforcer l’action de l’UE en dehors de son territoire : s’attaquer aux causes de la migration des mineurs dans les pays d’origines, mais également leur offrir une meilleure protection le long des routes migratoires.

La Commission justifie l’accent mis sur tous ces domaines par le fait que le pourcentage de demandeurs d’asile mineurs a considérablement augmenté ces dernières années, atteignant 30 % en 2015 et 2016. Cette augmentation a amené d’importantes « lacunes » et « insuffisances » dans leur prise en charge. Or, Vĕra Jourová, commissaire pour la justice, rappelle que, « lorsque l’on parle d’enfants migrants, il convient de ne jamais oublier qu’il s’agit avant tout d’enfants », et que leur protection est donc primordiale.

Différentes organisations, comme le Haut commissariat aux réfugiés des Nations unies (UNHCR) et le Fonds des Nations unies pour l’enfance (Unicef), ont annoncé qu’ils soutenaient les différentes recommandations de la Commission, qu’ils voyaient comme une étape importante de la protection des mineurs, et qu’ils espéraient une mise en place rapide.

France terre d'asile, le 14/04/2017

ARTICLE ISSU DE NOTRE VEILLE EUROPE DU MOIS D'AVRIL, QUE VOUS POUVEZ RETROUVER: ICI

 

 

Ajouter un Commentaire


Code de sécurité
Rafraîchir