Main menu

À VOIR: la pièce de théâtre Provisoire(s), de Mélanie Charvy

Provisoire(s) est une pièce de théâtre écrite et mise en scène par Mélanie Charvy et jouée par la Compagnie Les Entichés. Comment passer du phénomène migratoire au théâtre sans parler par le misérabilisme ? Cette pièce nous donne un début de réponse.

 

provisoires

 

Amir et Leïla, deux jeunes marocains, débarquent en France et se retrouvent plongés dans les méandres du système administratif des demandeurs d'asile. Ministère, préfecture intervenants sociaux, tous tentent de ne pas sombrer dans cette machine infernale et cauchemardesque.

La pièce de théâtre Provisoire(s) invite le spectateur à vivre l'asile à travers les demandeurs mais aussi les intervenants sociaux et les institutions. Mélanie Charvy nous propose ainsi d'observer un autre versant de l'immigration: celui de l'humain avant son statut. Celui aussi de la détermination des intervenants sociaux face à l'immobilisme de l'administration.
Les créations de plateau sont tirées de rencontres avec des intervenants du milieu associatif, et notamment de l'association France terre d'asile.

EXTRAITS:

MATHIAS - Je comprends… Mais je ne peux pas vous trouver un logement aujourd’hui…D’abord, il faut qu’on vous pré-enregistre. Que vous ayez déposé une demande du statut de réfugié… Ce n’est qu’à partir de l’enregistrement, qu’on pourra voir pour le logement.
LEILA - Explique-lui, Amir!
AMIR - Justement. Regardez, j’ai tout préparé sur la feuille, le formulaire. Pour le statut. Vous avez besoin de quels papiers en plus ?
MATHIAS - Oui… En fait… Ce n’est pas… Vous ne pourrez pas déposer une demande aujourd’hui… La seule chose que je peux faire avec vous, c’est la domiciliation pour le courrier. Pour la demande de réfugié, il faudra revenir.
LEILA - Pourquoi on peut pas déposer la demande? On nous a dit il faut faire la demande des papiers pour la protection/
AMIR - /Pardon monsieur, vous dites pour le logement faut la demande du statut? Alors, on demande le statut, j’ai apporté la feuille. Y’a pas de problème.
MATHIAS - Oui… Mais, en fait… Ça ne va pas aussi vite. Et le formulaire, c’est très bien mais ça ne se passe plus comme ça désormais… Si vous voulez, ici, nous on vous préenregistre pour que vous puissiez avoir le rendez-vous avec un agent de la préfecture. Mais il faudra revenir. Aujourd’hui on ne peut plus saisir de demande.
LEILA – Pourquoi ? Les ordinateurs ils marchent pas?
MATHIAS (embarrassé) - Non… C’est pas ça… On ne peut pré-enregistrer que dixsept personnes par jour et/
AMIR - /On n’est pas dix- sept, on est deux, ça tombe bien!
MATHIAS - Oui! C’est vrai… Non… On a déjà rempli le quota des dix-sept préenregistrements. Pour aujourd’hui, je ne peux rien faire.

 

 

Retrouvez les dates des représentations en PDF en cliquant ici.

Plus d'informations sur le site de la compagnie Les Entichés