Main menu

Reportage au sein de notre établissement pour mineurs à Saint-Omer

france3

Retour sur la situation à Calais, plusieurs mois après le démantèlement de la "Jungle". De nouveaux migrants arrivent progressivement dans la ville, parmi eux: de nombreux mineurs.

 

 

 

L'établissement d'accueil et d'accompagnement vers l'autonomie pour mineurs isolés de Saint-Omer a vu son activité être décuplée depuis le démantèlement du camp de Calais. La police renvoie vers le centre de nombreux mineurs qui outre la mise à l'abri, peuvent bénéficier de cours de français et d'un accompagnement. Pourtant, pour la plupart le rêve d'Angleterre reste encore présent.

France 3, 07/02/2017