Main menu
Veille Europe L'actualité européenne sur l'asile et l'immigration vuepar France terre d'asile
16 au 31 janvier 2019

Suite aux arrestations de réfugiés et demandeurs d’asile dans le cadre d’une enquête pour des faits de viols et d’agressions sexuelles sur des jeunes filles, le Parlement finlandais a décidé, le 15 janvier, d’engager un durcissement de ses lois à l’encontre des étrangers reconnus coupables de crimes sexuels.

finlande csbamuellerflickr

© sbamuellerflickr

 

Durant l’été 2018, plusieurs jeunes filles ont été agressées sexuellement, et après plusieurs mois d’enquête, une dizaine de suspects, arrivés en Finlande en tant que réfugiés et demandeurs d’asile, ont été arrêtés dans plusieurs parties du pays. Recueillant environ 90 000 signatures, une pétition citoyenne a été lancée fin décembre 2018 et demande la révocation de la protection internationale des étrangers condamnés pour des crimes sexuels.

Certains ont dénoncé le détournement de cette affaire à des fins politiques. Le débat public se concentre davantage sur la nationalité des suspects plutôt que sur la problématique des violences sexuelles, dont les protagonistes demeurent majoritairement des nationaux finlandais.