Main menu

Newsletter n°91 - Mars 2016

newsletter91
 

Diplomatie courtoise

« Messieurs les Anglais, tirez les premiers » !

Cet exemple historique de courtoisie française remonte à Fontenoy, mais il est vrai qu’alors (1745), les Britanniques étaient nos ennemis...Ils ne le sont plus, mais, des siècles plus tard, notre amabilité à leur égard n’a pas faibli.

Nous gardons leurs frontières à Calais et favorisons ainsi le manquement à leurs obligations : le droit au respect de la vie privée et familiale (Convention européenne des droits de l'homme, règlement de Dublin III).

Derrière ces traités, il y a la réalité calaisienne avec ses plus de 300 mineurs isolés étrangers, dont une soixantaine de moins 15 ans, qui se préparent à tenter au péril de leur vie, le passage en Grande Bretagne : leur famille les y attend.

Après des mois de voyage et des milliers de kilomètres parcourus, ils devraient pouvoir échapper à l’errance, à la misère, à la violence, en rejoignant leur foyer au plus vite et par le chemin le plus sûr. Il faudrait pour cela que les Britanniques leur ouvrent une voie de migration légale. Mais nos voisins tergiversent.

À Fontenoy les Anglais ont tiré les premiers. Pourtant, nous avons gagné la bataille. Nous gagnerons sans aucun doute, ensemble, celle de la réunification familiale, au nom de la loi et non de la poudre. Au nom des droits de l'enfant, du droit de vivre en famille. Au nom de notre appartenance à une communauté de valeurs.

Messieurs les Anglais, le premier pas vous revient de droit. Nous sommes prêts.

Pierre HENRY, Directeur général de France terre d'asile

 
 
 
 

En bref

 
 

  En France

 
 

Communiqué de presse :
« L’Europe ne peut faire du troc de réfugiés avec la Turquie, ni transiger sur ses valeurs et ses principes »

photo mediterranee
© Fotomovimiento.com

  Suite au Sommet Turquie-UE, France terre d’asile condamne, dans un communiqué de presse, le projet d'accord UE-Turquie qui organise un troc d’êtres humains au mépris du droit communautaire et international. La Turquie ne peut être considérée comme un pays « sûr ». Un tel accord s'inscrit dès lors en totale contradiction avec la longue tradition d'asile de la France.
 

  En France

Interview : Pierre Henry sur le plateau de "C à dire" : quelles solutions face à la crise des migrants ?

PH C a dire
© Capture d'écran, interview France 5 Pierre Henry

  Invité de « C à dire » sur France 5 le 9 mars dernier, Pierre Henry, directeur général de l'association France terre d'asile s’est exprimé sur le pré-accord UE-Turquie, le démantèlement de la zone sud de Calais, l’isolement de la Grèce et a évoqué les solutions qui pourraient être envisagées. 
 
 

  En Europe

 
 

Photo-reportage : Réfugiés en Europe, hier et aujourd'hui 

Grèce ojd© UNICEF/UN04764/Gilbertson VII

  Aujourd'hui, près de 1 réfugié sur 4 est un enfant, et le nombre de mineurs isolés étrangers cherchant refuge augmente. Une population particulièrement exposée et vulnérable.  Ce photo-reportage de l'Unicef, nous montre que, 70 ans après la deuxième guerre mondiale ayant provoqué l'exode massif de populations, la situation des enfants sur les routes de l'exil reste malheureusement inchangée.
 

  Dans le monde

 
 

D'anciens réfugiés de la seconde guerre mondiale écrivent à des enfants Syriens 

ancien réfugiés© CAREY WAGNER, CARE

  " Je sais ce que c'est de perdre sa maison et de devenir réfugié " adresse Helga dans sa lettre à Sajeda, jeune réfugiée Syrienne. La lettre de cette femme âgée fait partie du projet de l'association d’aide humanitaire CARE, qui met en relation des refugiés de la Seconde Guerre mondiale avec des enfants syriens. Cet article recueille les témoignages des hommes, femmes et enfants ayant participé à ce beau projet, et nous rappelle ainsi la nécessité de défendre aujourd'hui le droit d'asile. 
 
 
 
 

À découvrir

 
 

rapport traite

 

IMPORTANT : Rapport sur la lutte contre la traite et l'exploitation des êtres humains

La Commission nationale consultative des Droits de l'homme (CNCDH) a dressé un rapport sur la lutte contre la traite et l'exploitation des êtres humains. Ils seraient toujours deux millions et demi à être victimes de la traite chaque année, et pas moins de 21 millions à subir l'exploitation par le travail forcé dans le monde . Les chiffres soulignés dans ce rapport, nous révèlent la réalité d'un phénomène encore mal appréhendé de nos jours. 

     
     

asile73

 

PUBLICATION : Lettre de l'asile et de l'intégration
n°73


Alors que les difficultés d'accès au logement et à l'hébergement persistent pour les demandeurs d'asile et les réfugiés, la nouvelle Lettre de l'asile et de l'intégration se penche sur les différents types d’hébergement proposés dans le cadre du dispositif national d’accueil, ainsi que sur l’hébergement des mineurs isolés étrangers.

     
     

Leave to Remain© Une scène du film britannique, Leave to Remain. CHAPEAU MELON DISTRIBUTION 

 

CINÉMA : Leave to Remain 

Bruce Goodison, a souhaité raconter dans Leave to Remain  le parcours de jeunes réfugiés en Angleterre. Dans ce film au réalisme poignant,  trois adolescents demandent l'asile au Royaume-Uni après avoir laissé derrière eux leur famille et leur passé, et se retrouvent durement confrontés au système hasardeux de l'asile. Basé sur des faits réels, Leave to Remain raconte une situation, aujourd'hui vécue par de nombreux jeunes migrants.

 
 
 
 

europe-map

 

Suivez la veille Europe du mois de mars :

Au sommaire de ce mois-ci :

- Union européenne : Vers un deal entre l'UE et la Turquie? 

Développements nationaux : De plus en plus de migrants bloqués suite à la fermeture des frontières dans les Balkans

- En Bref : Le HCR propose 6 étapes pour mettre fin à la " crise des réfugiés "

     
     

benevoles-37

 

France terre d'asile recherche des interprètes bénévoles, notamment pour les langues suivantes :

    - arabe
    - farsi
    - roumain
    - turque
    - chinois
    - albanais
    - russe
    - ourdou
    - vietnamien
    - portugais
    - soninké
    - bambara
    - tamoul
    - bulgare
    - amharique
    - somalien

 
 

NOUS REJOINDRE SUR LES RÉSEAUX SOCIAUX

Nous suivre sur Twitter Vous pouvez désormais nous suivre sur Twitter
Nous rejoindre sur Facebook Suivez les actualités de France terre d'asile
AGENDA

CONFÉRENCE, du 5 avril : 
Retrouvez, dans le cadre de la saison 2015-2016, de l'UniverCité, la conférence-débat " La Fraternité à l'épreuve des enjeux du XXe siècle. L'exemple de la Ligue des Droits de l'Homme, 1898-1940 ", animé par Emmanuel Naquet, chercheur au centre d'Histoire de SciencesPo. Un temps pour revenir sur les défis d'une histoire d'un demi-siècle, où les changements socio-politiques ont considérablement influé sur l'action de la Ligue des Droits de l'Homme.

EXPOSITION, du 1er au 15 avril :
Dans le cadre de la troisième biennale du réseau mémoires et histoires en île-de-France, le projet Démineurs organise une exposition, " paroles de mineurs isolés étrangers " qui se tiendra à l'écho-musée durant les deux premières semaines du mois d'avril. Des projections-débats y seront proposées, ainsi que des ateliers interculturels et créatifs pour tous les âges. 

SOIRÉE, le 8 avril :
Vendredi 8 avril, au cinéma le Luminor, et dans le cadre du festival international du film des droits de l'homme de Paris, la CNDCH et le collectif " Ensemble contre la traite des êtres humains " organisent une projection débat sur le thème de la traite des êtres humains, avec la projection du film " retour à la vie ". 

 

NOS EMPLOIS

NOS FORMATIONS

Pour accéder au guide de formation 2015-2016, cliquez ici.

Pour découvrir notre formation consacrée à la réforme de l'asile, cliquez ici.

PUBLICATIONS

Découvrez toutes nos publications

s'abonner aux publications de france terre d'asile

FRANCE TERRE D'ASILE EN REGION
Centre d'accueil en France Rechercher un centre
ESPACE MULTIMEDIA
toutes nos vidéos Voir toutes
les vidéos
CONTACTEZ-NOUS

Cette adresse e-mail est protégée contre les robots spammeurs. Vous devez activer le JavaScript pour la visualiser.

 

 

Renseignement ou commentaire : Cette adresse e-mail est protégée contre les robots spammeurs. Vous devez activer le JavaScript pour la visualiser.