Main menu

Newsletter no29 - juillet 2010

Les infos de France terre d’asile
Juillet 2010 – N°29

EDITORIAL________________________________________________________________________

D’abord, on vous fait un cadeau. Parce qu’on est comme ça : généreux. Le 12 juillet, vous découvrirez le nouveau site de France terre d’asile, totalement relooké, aux informations mieux hiérarchisées, avec une ambition : en faire le premier site d’informations sur l’asile et l’immigration.

http://www.france-terre-asile.org

Allez la France !

Non, ne criez pas ; l’équipe de France est éliminée depuis longtemps mais la passion foot ne va pas s’éteindre de sitôt. Allez voir l’exposition « Allez la France » à la Cité nationale de l’histoire de l’immigration.

Vous comprendrez peut-être pourquoi le football est un sport populaire – du peuple – une compétition romancée de l’égalité, un vecteur de socialisation, et combien l’histoire de France emprunte au patrimoine migratoire (Kopa, Platini, Zidane…).
Vous remarquerez que l’épopée s’arrête sur l’icône de la France « black-blanc-beur » de 1998. Et oui, en 2010, l’histoire retiendra (entre autres choses), dans un climat délétère, que le politique a d’abord commencé par théoriser l’éviction des beurs et ensuite pour toute explication de la crise du modèle de gouvernance a trouvé des caïds immatures commandant à des gamins apeurés dans des accents que ne renierait pas Kim Jong-il.

Remarquez, nous à France terre d’asile, on s’en moque. Le mondial, nous l’avons gagné. Normal, pas moins de 35 nationalités se côtoient en tout quiétude dans les travées de nos bureaux.

Allez la France, celle que nous aimons

Rapport d’activités France terre d’asile 2009

 

ANNONCE________________________________________________________________________

Vous allez partir en vacances, tant mieux ! Mais n’oubliez pas deux dates :

le 9 septembre 2010 :

France terre d’asile organise une journée d’actualité juridique. Une fois de plus, une nouvelle réforme du droit des étrangers est annoncée - le projet de loi relatif à l’immigration sera en effet débattu dès fin septembre - notre centre de formation vous donne donc exceptionnellement l’occasion de mesurer l’impact de ces changements, d’en maîtriser les objectifs et les enjeux et d’appréhender le cadre législatif à venir. Les interventions porteront sur tous les grands axes du projet de loi et seront complétées par un dossier pédagogique remis à chaque participant.

Découvrir le programme complet de la formation
Pour vous inscrire ou pour plus d’information contactez Samantha DALLMAN: \n // -->Cette adresse e-mail est protégée contre les robots spammeurs. Vous devez activer le JavaScript pour la visualiser. Cette adresse email est protégée contre les robots des spammeurs, vous devez activer Javascript pour la voir.

 

... et le 20 octobre 2010 :

France terre d’asile et le Conseil de l’Europe en partenariat avec l’association Themis organiseront un colloque sur le thème «Quelle protection européenne pour les mineurs isolés étrangers?». Il fait suite aux Assises européennes qui ont eu lieu à Lille en décembre 2009 et présentera les conclusions de l’étude réalisée par France terre d’asile et ses partenaires européens portant sur la procédure d’asile pour les mineurs isolés étrangers dans les pays de l’Union européenne. Un événement qui réunira de nombreux intervenants de toute l’Europe pour un débat très actuel.

Consulter le programme

Pour vous inscrire ou pour plus d’information contactez Céline LAPERRIERE : \n // -->Cette adresse e-mail est protégée contre les robots spammeurs. Vous devez activer le JavaScript pour la visualiser. Cette adresse email est protégée contre les robots des spammeurs, vous devez activer Javascript pour la voir.

Relancer la politique du logement en faveur des sans-abri et des mal-logés :

Le 16 juin dernier, un collectif de 31 associations dont France terre d’asile, a demandé au gouvernement de relancer la politique du logement en faveur des sans-abri et des mal-logés. Elles ont tenu à alerter ce-dernier sur un certain nombre de sujets d’inquiétude qui leur « font craindre aujourd’hui l’échec de la Refondation en cours » du dispositif d’hébergement et d’accès au logement et ont réclamé des mesures concrètes et efficientes pour les personnes les plus fragiles.

 

Débat « Faut-il régulariser les sans-papiers ?

Le mardi 22 juin dernier, un colloque intitulé «  Faut-il régulariser les sans-papiers ? » a eu lieu à l’Auditorium du Conseil National des Barreaux, organisé par l’association Droit et Démocratie en partenariat avec France terre d’asile, avec la participation de M. Léonidas Kalogeropoulos, vice-président du mouvement patronal ETHIC, M. Jean- Louis Malys, secrétaire national de la CFDT, Mme Sandrine Mazetier, députée PS de la 8ème circonscription de Paris et secrétaire nationale à l’Immigration, M. Etienne Pinte, député UMP de la 1ère circonscription des Yvelines, M. Jacques Ribs, président de Droit et Démocratie et de France terre d’asile et M. Pierre Henry, directeur général de France terre d’asile. Un débat riche et passionnant qui a posé un regard différent sur cette problématique tant débattue.

 

La suspension de la domiciliation des nouveaux arrivants à Paris et à Créteil

France terre d’asile a été confrontée à une situation particulièrement difficile le mois dernier. Elle a décidé, la mort dans l’âme, de suspendre pour 8 jours consécutifs l’accueil de tout nouvel arrivant au service d’assistance sociale et administrative (SASA) à Paris ainsi qu’à la plate-forme d’accueil de Créteil. Plus de 1 500 personnes s’y rendent en moyenne chaque jour. Ces structures constituent ainsi une étape essentielle pour les demandeurs d’asile.
France terre d’asile demande d’urgence à l’Etat l’organisation d’une table ronde à l’échelle régionale, incluant collectivités territoriales et associations, la construction d’un schéma d’accueil cohérent au niveau national des populations demandeuses d’asile, et des moyens humains supplémentaires afin de permettre d’accueillir les personnes dans la dignité et la sécurité.
Pour en savoir plus lire le communiqué de presse de France terre d’asile et les articles dans la presse.

 

Hommage

Francisco Galindo Velez, représentant du Haut commissariat pour les réfugiés à Paris, va quitter son poste. Nous lui adressons nos plus sincères remerciements pour son engagement et son travail au service des réfugiés.

 

L’Organisation internationale pour les migrations en France (OIM)  a un nouveau directeur, M. Maurizio Busatti. Nous lui souhaitons la bienvenue !

 

La privation de liberté doit rester une mesure exceptionnelle

"La privation de liberté doit rester une mesure exceptionnelle", plaide l'association France terre d'asile dans une étude qu'elle vient de rendre publique sur les mesures alternatives à la rétention administrative des étrangers en situation irrégulière, en estimant que la France accuse "un certain retard" en la matière.

Découvrir l'article de la revue Actualités sociales hebdomadaires (ASH)

www.france-terre-asile.org__________________________________________________________

France terre d’asile recrute :

De nombreux postes sont à pourvoir, partout en France et au siège à Paris: un chef de service éducatif, des intervenants sociaux, un chargé de mission FLE, un stagiaire en communication, un adjoint au directeur d’établissement, des agents de médiation, un conseiller en insertion, un secrétaire d’établissement etc.

Voir nos emplois.

 

soutenir les mineurs isolés étrangers :

Soutenir et protéger les mineurs étrangers isolés est depuis 10 ans l'une des priorités de France Terre d'Asile. Notre expertise nous permet de conduire une réflexion et un travail d'analyse juridique au niveau européen.
Sur le terrain, nous accompagnons chaque jour 300 jeunes étrangers de 14 à 18 ans, errant seuls de Paris à Calais et souvent victimes de réseaux. Ces adolescents fuient la guerre et l'insécurité qui règnent en Afghanistan, en Érythrée, au Soudan, en Guinée et dans bien d'autres endroits du monde.

Leur âge et leur isolement les placent en situation de grande vulnérabilité. Considérés comme des personnes en danger, ils doivent bénéficier des normes françaises et internationales de protection de l’enfance et d'une prise en charge adaptée.
C'est pourquoi nous leur offrons un accompagnement juridique et socio-éducatif et nous veillons à leur hébergement.
C'est bien, mais cela ne suffit pas : la situation internationale se dégrade et les mineurs sont de plus en plus nombreux à s'exiler.
Nous avons besoin de vos dons pour continuer l'action que nous menons pour eux.

Avec vous à nos côtés, nous pourrons prolonger à faire respecter un droit élémentaire de l’homme, le droit à la protection.
Ce combat pour les valeurs de solidarité et de justice, France terre d'asile le mène depuis près de 40 ans auprès des réfugiés et des migrants. Aidez-nous à contrer l'égoïsme ambiant.

 

Merci de nous soutenir

Téléchargez nos formulaires : adhésion annuelle, soutien ponctuel ou régulier et abonnement annuel.

 

Devenir bénévole/ recherche d’interprètes:

France terre d’asile recherche des bénévoles dans ses centres en province surtout et en région parisienne, en particulier des interprètes en plusieurs langues pouvant être joints par téléphone.
Langues recherchées : arabe, farsi, roumain, chinois, turque, russe, ourdou, vietnamien ; albanais, portugais, soninké, bambara, tamoul, bulgare, amharique, somalien.

 

formation de france terre d'asile:

France terre d’asile vous propose des formations sur les thématiques suivantes : l’accompagnement des mineurs isolés étrangers, le logement, l’emploi et l’insertion, le droit et les pratiques juridiques, etc.

En savoir plus

 

EN BREF (et généralement passé sous silence)_________________________________

 

DANS LE MONDE

 

Kirghizistan :

Des violences interethniques ont éclaté jeudi 10 juin dans le sud de Kirghizistan, entre les Kirghiz – majoritaires et les Ouzbeks - la minorité la plus importante du pays, faisant 264 morts selon le bilan officiel, mais pouvant attendre en réalité jusqu’à 2 000 tués, selon les autorités intérimaires.
Au total, quelque 300 000 personnes auraient été déplacées suite au conflit.
.

Turquie :

Lors d’une visite de trois jours à Diyarbakir et à Ankara, le 26 mai dernier, le Commissaire aux droits de l’homme du Conseil de l’Europe a manifesté sa préoccupation concernant la pratique continue d’arrestations, de détentions et de poursuites judiciaires à l’encontre de mineurs qui participent aux manifestations kurdes dans le sud-est de la Turquie. Il a également souligné que l’enfermement des enfants est une mesure exceptionnelle qui devrait être évitée.

 

chine :

Selon l’agence Chine Nouvelle, une première loi sur l’immigration serait en préparation en Chine. Environ 2,85 millions de personnes, soit plus de 10% des 26 millions d'étrangers entrés en Chine en 2007, sont venus pour trouver un emploi, selon la Sécurité publique.

 

Libye :

Les autorités libyennes ont ordonné le 2 juin dernier au Haut commissariat pour les réfugiés de quitter le pays. Le HCR, présent sur le territoire libyen depuis 1991 et employant 26 personnes, espère que la décision soit temporaire et s’est dit prêt à discuter avec les autorités libyennes afin d’atteindre un consensus pour reprendre ses activités.

Inde  :

L’arrivée de nouvelles vagues d’exilés tibétains dans le nord de l’Inde provoque colère et agitation au sein de la population indienne. La tension entre les deux communautés a suscité une réaction de la part du dalaï-lama qui lors d’une réunion avec des représentants politiques indiens, organisée pour célébrer le 50e anniversaire du gouvernement tibétain en exil, a confié que « ce n’est pas parce que nous sommes des réfugiés qu’il faut abuser de notre situation ».

 

GRANDE BRETAGNE :

La Grande Bretagne va imposer un plafond provisoire au nombre de ressortissants étrangers, non communautaires autorisés à pénétrer son territoire alors qu’un quota définitif sera instauré au mois d’avril 2011, a annoncé une source gouvernementale. On explique que la mesure transitoire vise à prévenir « un afflux de demandes à la dernière minute ».

 

EN EUROPE

 

L’expulsion de 56 Irakiens déboutés du droit d’asile :

Le 9 juin dernier, les Pays-Bas, la Norvège, la Suède et le Royaume-Uni ont participé à l’expulsion de 56 Irakiens déboutés du droit d’asile, dans une opération coordonnée par l’agence de l’Union européenne Frontex. Et cela en dépit de la position adoptée par le Haut commissariat pour les réfugiés et de ses recommandations aux gouvernements européens selon lesquelles les demandeurs d’asile irakiens originaires des régions dans lesquelles leur sécurité ne peut pas être garantie, devraient continuer à bénéficier de la protection internationale.

 

Belgique :

La Commission européenne a décidé, le 24 juin dernier, de poursuivre la Belgique devant la Cour de justice de l’Union européenne parce qu’elle n’a pas entièrement transposé la directive relative aux procédures d’asile. La Belgique a mis en œuvre nombre de dispositions de cette directive mais en dépit des rappels de la Commission elle ne l’a jamais achevée. Elle doit encore transposer les obligations minimales concernant la conduite des entretiens personnels, certaines garanties spécifiques pour les mineurs isolés étrangers ainsi que les garanties applicables en cas de retrait du statut de réfugié.

 

Grèce :

Une avocate athénienne et chercheuse à Amnesty International vient de publier un rapport sur le sort épouvantable des demandeurs d’asile en Grèce, dénonçant les conditions « inhumaines » de détention, la pénurie de places d’hébergement, la maltraitance policière ou l’absence d’assistance juridique et d’interprète.
Amnesty International, mais aussi le Haut commissariat des Nations unies pour les réfugiés (HCR) et l’Organisation suisse d’aide aux réfugiés (OSAR) réclament de la Suisse et des Etats signataires de l’accord de Dublin qu’ils suspendent les renvois vers la Grèce.

roumanie :

La Roumanie a rejoint le groupe restreint des pays du monde qui accueillent des réfugiés dans le cadre du programme de réinstallation, avec l’arrivée récente sur le territoire de 38 réfugiés du Myanmar. Ceux-ci sont arrivés à Bucarest dans le cadre de l’application d’une loi adoptée par le pays en décembre 2008 et qui lui permet d’accueillir jusqu’à 40 réfugiés par an.

 

EN FRANCE

 

Les droits de l’homme dans la France contemporaine:

72% des Français considèrent que la crise économique actuelle constitue une menace directe pour les droits de l’homme alors que 42% pensent que la situation actuelle des droits de l’homme dans le monde a plutôt tendance à se dégrader, selon une enquête réalisée auprès d’un échantillon représentatif de la population française par l’Institut iSAMA à la demande du Secrétariat international permanent droits de l’homme et gouvernements locaux (SPIDH).

 

un climat de xénophobie autour des questions d’immigration en France :

Le mardi 15 juin dernier, la Commission européenne contre le racisme et l’intolérance (Ecri), a publié un rapport dénonçant le climat de xénophobie qui entoure les questions d’immigration en France. Celle-ci estime que la législation est de nature à encourager une attitude hostile envers les étrangers, elle s’inquiète de l’évolution du climat général à leur égard et recommande aux autorités françaises de réviser la législation sur l’immigration et le droit des non-ressortissants.

 

Regroupement familial difficile pour les Haïtiens de France : :

Les associations des Haïtiens de France ont dénoncé le 3 juin dernier les obstacles de l’administration française au regroupement familial. Eric Besson, le ministre de l’Immigration avait annoncé en janvier, juste après la catastrophe, un allègement des conditions de regroupement familial, des « facilités»  de délivrance de visas, à titre humanitaire et une accélération du traitement des dossiers.
Toutefois les difficultés administratives demeurent, les associations déplorant « une politique du double langage ».


EN REGION

Angers (49) :

Une opération de relogement de 58 demandeurs d’asile s’est faite le 8 juin dernier à Angers. Ceux-derniers ont quitté le squat de la rue du Port-de-l’Ancre qu’ils occupaient depuis l’automne et ont été reloges en douze appartements.

 

Saint-Lô (50) :

A l’occasion du 7ème anniversaire du centre d’accueil pour demandeurs d’asile de France terre d’asile à Saint-Lô, un tournoi de football invitant les centres de Rouen et de Caen a été organisé. La rencontre a ressemblé une quarantaine de joueurs de vingt nationalités différentes qui ont profité pour se retrouver et échanger sur leur expérience en France.

 

 

NOS PUBLICATIONS_______________________________________________________________

Tarif dégressif selon le nombre d’exemplaires commandés.

Voir toutes nos publications.

(Cliquez ici pour commander)

 

Le cahier du social n° 26 - Quelles alternatives à la rétention administrative des étrangers ?

 

En 2008, quelque 75 000 étrangers auront eu de la France l’expérience d’un enfermement administratif ; une pratique en progression en France mais aussi dans le reste de l’Europe où de plus en plus de migrants en situation irrégulière et de demandeurs d’asile sont privés de liberté. C’est dans ce contexte que France terre d’asile publie cette étude qui démontre les abus de la politique de rétention mais également que des solutions alternatives existent. France terre d’asile entend ainsi contribuer de manière constructive au débat sur la rétention en France et en Europe et réaffirme que la privation de liberté doit rester, en toutes circonstances, exceptionnelle.

Lire l'étude
Pour commander

ProAsile n° 21 - à paraître prochainement:

 

ProAsile n°21, numéro sur la montée des intolérances en Europe sera disponible prochainement.
Dans ce numéro, France terre d’asile vous propose une analyse de la situation des différents pays de l’Union européenne (Italie, Royaume-Uni, Grèce etc.) en apportant des interrogations sur la démocratie et l’accueil de l’autre en Europe, avec des contributions de Cécilia Malmström (commissaire européenne aux Affaires intérieures), Niel Muiznieks (président de la Commission européenne contre le racisme et l’intolérance du Conseil de l’Europe), Simone Troller (chercheuse à Human Rights Watch) et plus encore…

 

 

 

 

France terre d'asile en région:

Grâce à l’amélioration du site, vous pouvez accéder aux informations concernant toutes les structures de France terre d’asile en France.

Accéder aux structures

 

France terre d'asile vous recommande ces événements :

 

L’exposition « L’ailleurs dans un miroir » à Clermont-Ferrand, jusqu’au 19 septembre au musée Bargoin

 

l-ailleurs-dans-un-miroir

Une aventure humaine plus qu'une exposition. Le vêtement est la représentation esthétique d’un peuple, or certaines pratiques sont vouées à disparaître, une perte d’identité accentuée par l’exil. L’objectif de l’exposition est de sensibiliser la jeunesse à ces questions autour d’un projet : confectionner des costumes inspirés par les traditions du monde entier, en particulier l'Orient et l'Asie, en les revisitant.
Jusqu'au 19 septembre. Musée Bargoin, Clermont-Ferrand. Ouvert du mardi au samedi de 10 heures à 12 heures et de 13 heures à 17 heures, le dimanche de 14 heures à 19 heures. Entrée gratuite.

En savoir plus

 

L’exposition «  Musiques ! Voyages sonores à Villeurbanne » au Rize, du 10 juin au 2 octobre 2010

 

Cette exposition invite à la découverte des musiques venues d’ailleurs. Exil, transmission et métissage sont au cœur de ce voyage « inouï ». Elle appelle à la découverte de la diversité des pratiques musicales, souvent méconnues, qui composent le paysage sonore de la ville.
Entrée libre du mardi au samedi de 12h à 19h. Le samedi de 17h à 21h.

En savoir plus

 

France terre d'asile vous propose ces ouvrages:

 

L’État pyromane

terra-nova-etat-pyromane-02-03-2010

Un ouvrage collectif de la Fondation Terra Nova, éditions Delavilla, mars 2010
Pierre Henry, directeur général de France terre d’asile, a contribué à cet ouvrage par un article intitulé «De Sangatte aux jungles : sept ans d’aberrations ! »

En savoir plus

 

Prendre sa part de la misère du monde

yves_cusset_misere_couv
Un livre d’Yves Cusset, éditions de La Transparence, mai 2010

En savoir plus

 

 

La mer noire

la-mer-noire-kethlevane-davrichewy

Un livre de Kéthévane Davrichewy, éditions Sabine Wespieser, 2010
En savoir plus

 

 

Inscription ou désinscription : www.france-terre-asile.org
Renseignement ou commentaire : \n // -->Cette adresse e-mail est protégée contre les robots spammeurs. Vous devez activer le JavaScript pour la visualiser. Cette adresse email est protégée contre les robots des spammeurs, vous devez activer Javascript pour la voir.
Pour vous abonner à nos publications, adhérer à l’association ou faire un don :
http://www.france-terre-asile.org/images/stories/publications/bulletin-abo-adhe-2010.pdf