Main menu

Newsletter n°83 - Avril 2015

newsletter83

Mais qui connait Issayas Afeworki ?

       Il y des noms plus familiers que d’autres et, du coup, des réfugiés plus « acceptables » que d’autres. Parfois un seul prénom suffit – Bachar par exemple - pour résumer la tragédie syrienne et se représenter l’homme sous le qualificatif de « boucher » qui lui y est accolé. Il est ainsi plus aisé de comprendre l’impérieuse nécessité qu’ont les Syriens de fuir leur pays, et de les envisager immédiatement comme réfugiés.

Mais qui connait Issayas Afeworki ? Tant que le plus grand nombre continuera d’ignorer le nom de ce despote Erythréen, les 10 000 prisonniers politiques qu’il retient arbitrairement dans de terribles conditions,  les violences d’un service militaire obligatoire de 17 à environ 40 ans pour les filles et les garçons, les Erythréens rescapés de la méditerranée resteront pour l’opinion publique, juste des « clandestins ».

Alors pour qu’ils soient vus en « réfugiés », essayons au moins de retenir un prénom, Issayas, et de le faire connaître. Et rappelons de même les crimes du soudanais Omar el-Bechir.

Qui sait ? À force de citer l’innommable, la machine à emballer le populisme connaîtra peut-être le grain de sable et finira par admettre que l’Afrique entière  n’est pas aux portes de l’Europe. Mais qu’une infime partie d’entre elle réclame protection. Et qu’il en va de notre humanité d’intervenir en entendant son appel.

Pierre HENRY, Directeur général de France terre d'asile

En bref

  En France

       centredet
 

-6Picasa-     

 En 2014, 45 000 étrangers ont été retenus dans des centres de rétention administrative. À quoi servent ces centres ? Reportage du Monde, qui a passé une journée dans celui du Mesnil-Amelot en Seine-et-Marne. Reportage.

  En Europe

Bulgarie: un nouveau "rideau de fer" contre les migrants

 

osb
© Francesco Martino

 

 La Bulgarie est l’un des points de passage les plus dangereux pour les migrants en route vers l'Europe. Sous forte pression de l’UE, et notamment de Berlin, la Bulgarie construit un mur de 130 kilomètres à la frontière turque pour endiguer le flux migratoire à ses portes. 


   Dans le monde

Bientôt une université dans un camp de réfugiés

PHO6689b87c-ce3a-11e4-85c2-836a34194f1e-805x453 -6Picasa-

Une première : à la rentrée prochaine, une université ouvrira ses portes au sein du camp de réfugiés de Musasa, au Burundi. Initiative d'une ONG suisse, avec l’appui des Nations Unies et en partenariat notamment avec la Sorbonne.

À découvrir

affiche-cinema-migrations

SAINT-LÔ: 5ème édition du festival Cinéma & Migrations

Le centre d'accueil de demandeurs d'asile de la Manche présente la 5ème édition du festival "Cinéma & Migrations", dédiée au thème des femmes migrantes. Au programme: projections, échanges,... du 18 au 21 mai 2015.

secours-catholique-rapport
Secours catholique


Paroles d'exilés à Calais : "Je ne savais même pas où allait notre barque"

Le Secours Catholique-Caritas France est engagé à Calais auprès des demandeurs d'asile depuis le début des années 1990. Ce rapport, publié le 16 avril, entend redonner une place à la parole des migrants présents sur place afin de dresser le portrait d'une population en grande précarité.

 fgemenne

Migrations Internationales. Un enjeu Nord-Sud?

Dans son ouvrage, François Gemenne, chercheur en sciences politiques,  propose des alternatives aux politiques répressives actuelles, et montrent que des politiques plus ouvertes, qui reconnaissent la migration comme un droit fondamental, seraient bénéfiques à tous.

europe-map

Suivez la veille Europe du début du mois d'avril:

Au sommaire de ce mois-ci :

- Italie et Grèce: nouvelles tragédies et arrivées massives de personnes traversant la Méditerranée

- HCR: publication d'un guide à l'usage des professionnels concernant l'évaluation de la crédibilité des enfants

 benevoles-37


France terre d'asile recherche des interprètes bénévoles, notamment pour les langues suivantes :

- arabe
- farsi
- roumain
- turque
- chinois
- albanais
- russe
- ourdou
- vietnamien
- portugais
- soninké
- bambara
- tamoul
- bulgare
- amharique
- somalien

NOUS REJOINDRE SUR LES RÉSEAUX SOCIAUX
Nous suivre sur Twitter Vous pouvez désormais nous suivre sur Twitter
Nous rejoindre sur Facebook Suivez les actualités de France terre d'asile
Nous rejoindre sur Facebook Rejoignez la page officielle de Pierre Henry
 

AGENDA

Le 28 avril:

Rencontre avec Abdellatif Chaouite, anthropologue, formateur à l'ADATE, autour de son ouvrage "mémoire de l'accueil des étrangers". Un évènement organisé par la librairie Terre des livres, à Lyon.

Le 16 mai 2015:

Dans le cadre de la nuit des musées 2015, les expositions permanentes et temporaires du musée de l'histoire de l'immigration seront en accès libre, et une programmation spéciale autour de la danse sera proposée.

Du 19 mars au 27 septembre:

Le Musée d’Histoire de Marseille s’associe à la commémoration du centenaire du génocide des Arméniens et propose l’exposition "100 portraits de l’exil, la quête d’identité des réfugiés arméniens".

Nos emplois

Nos formations
Pour accéder au guide de formation 2014-2015, cliquez ici .
Publications

Découvrez toutes nos
publications

s'abonner aux publications de france terre d'asile
Faire un don

Soutenez notre association

france terre d'asile en région

Centre d'accueil en France

Rechercher un centre

Espace multimédia
toutes nos vidéos

Voir toutes
les vidéos

Sur les ondes

 

Contactez-nous

Cette adresse e-mail est protégée contre les robots spammeurs. Vous devez activer le JavaScript pour la visualiser.
Remplissez le formulaire en page d'accueil afin de vous abonner à la Newsletter
Cette adresse e-mail est protégée contre les robots spammeurs. Vous devez activer le JavaScript pour la visualiser.Cette adresse e-mail est protégée contre les robots spammeurs. Vous devez activer le JavaScript pour la visualiser.