Main menu

Mineurs isolés étrangers : vers quelle protection européenne?

   ftda-av-site-2c-site  logo-coe themis

 

Le colloque du 20 octobre 2010, qui s'est tenu au Conseil de l'Europe (Strasbourg), a réuni de nombreux intervenants et personnalités expertes de la problématique de l'asile, des migrations et des mineurs isolés étrangers.

agora

Plus de 250 personnes étaient au rendez-vous pour suivre les interventions des divers invités, ainsi que les tables-rondes sur des sujets tels que "Eloignement, asile, retour au pays : les mineurs isolés face aux politiques migratoires de Etats européens", "La détermination de l'identité et la représentation légale des mineurs isolés étrangers dans l'Union européenne"...

salle1redim

Retouvez dès maintenant l'intervention de Cecilia MALMSTRÖM, commissaire européenne responsable des affaires intérieures, le mot d'accueil de Maud DE BOER-BUQUICCHIO, secrétaire générale adjointe du Conseil de l'Europe, et le discours de clôture du colloque de Pierre HENRY, directeur général de France terre d'asile.

L'étude sur la prise en charge et l'accompagnement des mineurs isolés étrangers dans huit pays de l'Union européenne a constitué un fort point d'ancrage des différentes interventions. Elle a permis aux personnes présentes à la tribune, issues d'organisations allemande, grecque, italienne, britannique, etc, d'illustrer concrètement, de par leur expérience de terrain, les débats qui ont largement dépassé l'aspect technique de la problématique. 

Ce projet, cofinancé par le programme Droits fondamentaux et citoyenneté de l’Union européenne, a été coordonné par France terre d’asile (France) et réalisé en partenariat avec deux organisations non gouvernementales : Institute for Rights, Equality and Diversity (Grèce), et Consiglio Italiano per i Rifugiati (Italie).

Synthèses de l'étude

 Version française   télécharger

 English version      download

 Versione italiana     scaricare

 Version grecque     télécharger (disponible en novembre 2010)

Enfin, retrouvez la proposition de déclaration finale commune aux trois organisations (Conseil de l'Europe, France terre d'asile et Themis)


La presse en parle :

Localtis.info: Mineurs étrangers isolés : la grande pagaille européenne