Main menu

Paris : 1 600 migrants évacués de campements à la porte de La Chapelle

France info nouveau

Ces "campements illicites" présentent "des risques importants pour la sécurité et la santé de leurs occupants comme des riverains", a expliqué la préfecture.

evacuation chapelle

De nombreux migrants sont installés près de la porte de La Chapelle, dans le nord de Paris, le 19 avril 2017. (GEOFFROY VAN DER HASSELT / AFP)

 

L'évacuation de 1 600 migrants installés porte de La Chapelle, dans le nord de Paris, a débuté mardi 9 mai au petit matin. Il s'agit de plusieurs centaines d'Afghans, d'Erythréens et de Soudanais qui vivaient depuis des semaines dans ces campements constitués à quelques dizaines de mètres du centre de premier accueil pour migrants. Parmi eux, 75 sont considérées comme vulnérables, c'est-à-dire des femmes et des mineurs isolés notamment.

video france info evacuation

Pour voir le reportage de France Info, cliquez ici.

 

Ces "campements illicites" présentent "des risques importants pour la sécurité et la santé de leurs occupants comme des riverains", plaident les préfectures de police et d'Ile-de-France dans un communiqué commun. L'opération, dite de "mise à l'abri", mobilise 350 fonctionnaires de police ainsi qu'une centaine de personnels de la ville de Paris, d'Emmaüs Solidarités, de France terre d'asile ou encore de l'Office français de l'immigration et de l'intégration (Ofii), selon les préfectures.

Une solution d'hébergement en Ile-de-France

"Ils vont tous être pris en charge dans des centres en Ile-de-France avec un examen de leur situation administrative dans les jours qui viennent et ils vont ensuite aller en CAO" (Centre d'accueil et d'orientation), a expliqué à France 2 la ministre du Logement, Emmanuelle Cosse.

"Le gouvernement va nous emmener dans des maisons. Je ne sais pas où, mais c'est bien", explique Saïd, qui assure dormir dehors depuis un mois. "Certains ça fait trois mois ou plus."

Quatre cent soixante d’entre eux sont déjà partis en bus dans 60 centres en Ile-de-France où ils seront pris en charge. Les autres attendent d’être emmenés. L’opération est toujours en cours mardi matin.

Depuis le 2 juin 2015, 33 opérations d’évacuation de campements à Paris ont conduit à la prise en charge de 24 604 personnes.

France Info, le 09/05/2017

Ajouter un Commentaire


Code de sécurité
Rafraîchir