Main menu
Veille Europe L'actualité européenne sur l'asile et l'immigration vuepar France terre d'asile
du 16 au 31 juillet 2020

Le ministre de l’Intérieur français et son homologue britannique se sont réunis le 12 juillet pour mettre en place une stratégie commune de lutte contre les traversées de la Manche depuis les côtes françaises, alors que le nombre d’arrivées au Royaume-Uni a battu un nouveau record.

 

Article accord FR UK c UNHCR Federico Scoppa

© UNHCR/ Federico Scoppa

 

Lors d’une conférence de presse organisée à proximité de l’ancienne « jungle » de Calais, les deux ministres ont annoncé la création immédiate d’une « cellule franco-britannique de renseignement » qui sera établie dans la ville limitrophe de Coquelles. Composée de 12 enquêteurs britanniques et français, cette cellule aura pour objectif de renforcer la lutter contre les réseaux de passeurs de personnes migrantes à travers la Manche en permettant un meilleur échange d’informations entre les services de police des deux pays.

L’augmentation du nombre de traversées depuis le début de l’année 2020 a été jugée « inacceptable » par Priti Patel, la Secrétaire d’État à l’Intérieur britannique membre du Parti conservateur, qui, tout en faisant le constat de l’échec des gouvernements français et anglais à lutter efficacement contre le phénomène, a appelé à ce que les autorités françaises « interceptent » et renvoient vers la France de manière automatique les personnes tentant une traversée. De son côté, le nouveau ministre de l’Intérieur français Gérald Darmanin a demandé au gouvernement britannique de renforcer les moyens matériels et humains alloués à la France pour protéger son littoral et empêcher les départs vers l’Angleterre.

 

L’année 2020 s’affirme à ce niveau comme une année record : selon la BBC, 2 660 personnes sont parvenues à atteindre les côtes anglaises depuis la France depuis le début de l’année, alors que seules 1 892 personnes avaient réussi un tel voyage pendant l’ensemble de l’année 2019. Le 12 juillet, soit le jour même de la rencontre entre les deux ministres, 180 personnes réparties sur 15 embarcations ont débarqué sur les côtes britanniques, ce qui constitue le plus grand nombre d’arrivées jamais relevé en une seule journée par les autorités anglaises.

 

Voir ici notre dernier article sur l’augmentation des tentatives de traversées de la Manche pendant le confinement, publié le 03/06/2020.

Article publié le 16/07/2020

Pour recevoir nos articles sur l’actualité européenne tous les quinze jours, abonnez-vous à la Veille Europe.