Main menu
Veille Europe L'actualité européenne sur l'asile et l'immigration vuepar France terre d'asile
du 1er au 15 octobre 2019

En réponse à l’incendie meurtrier qui s’est déclaré le 29 septembre dans le camp de Moria, sur l’île de Lesbos, le gouvernement grec s’est fait plus pressant sur la volonté de transférer des migrants vers la Turquie.

 

Article Moria crédit HCR

© UNHCR/Gordon Welters

 

Après un premier départ de feu dans une zone où se trouvaient de nombreuses tentes abritant les personnes ne pouvant se loger à Moria faute de place, un autre incendie s’est déclaré dans un conteneur abritant plusieurs familles, cette fois au sein même du camp. Les autorités locales ont confirmé la mort par asphyxie d’une femme et de son enfant, et dix-sept blessés sont à recenser. Plusieurs émeutes sont survenues dans la soirée ainsi que le lendemain, les réfugiés dénonçant la surpopulation du camp ainsi que les conditions inhumaines dans lesquelles ils sont forcés de vivre. La police est alors intervenue dans la soirée, menant à des affrontements avec des habitants du camp.

En réaction, et compte-tenu de la situation générale dans les îles grecques, le gouvernement a déclaré le 30 septembre vouloir organiser d’ici la fin de l’année 2020 le retour de 10 000 migrants présents en Grèce vers la Turquie. Un projet de loi doit être présenté en ce sens au Parlement au début du mois d’octobre.

 Article publié le 1er octobre 2019

Retrouvez ici notre article précédent sur le sujet publié le 27 septembre.