Main menu
Veille Europe L'actualité européenne sur l'asile et l'immigration vuepar France terre d'asile
du 1er au 15 juin 2019

D’après les derniers chiffres du Bureau européen d’appui en matière d’asile (EASO), les pays de l’UE+, à savoir les États membres de l’Union européenne ainsi que la Norvège, le Lichtenstein, l’Islande et la Suisse, connaissent, depuis début 2019, une hausse du nombre de demandes d’asile.

 

Article Hausse demandes dasile Agência Brasil Marcelo Camargo© Agência Brasil/ Marcelo Camargo

206 500 premières demandes ont été soumises entre janvier et avril 2019, contre 179 000 sur la même période en 2018, soit une augmentation de 15%. Constatée également par la base de données de la Commission européenne Eurostat, elle est due à un nombre croissant de demandes déposées par des ressortissants vénézuéliens, colombiens et de l’ouest des Balkans, pour lesquels un visa n’est pas nécessaire pour rejoindre l’UE.

Les Syriens, Afghans et Vénézuéliens sont les premiers demandeurs : ces trois nationalités comptent pour un cinquième des premières demandes d’asile déposées dans l’UE. L’Espagne reçoit la très grande majorité des demandes vénézuéliennes et colombiennes (respectivement 92% et 91% des premières demandes dans l’UE en mars 2019 selon Eurostat).