Main menu

Maison d'accueil et accompagnement vers l'autonomie pour mineurs isolés étrangers de Boissy St Léger ("Stéphane Hessel")

Maison d'accueil et accompagnement
vers l'autonomie pour mineurs isolés étrangers
"Stéphane Hessel"
 

INFORMATIONS PRATIQUES

Maison d'accueil et accompagnement vers l'autonomie
pour mineurs isolés étrangers "Stéphane Hessel"

23, bd de la Gare
94470 Boissy-st-Léger
Tel : 01 56 73 10 60
Fax : 01 45 99 15 84
email : Cette adresse e-mail est protégée contre les robots spammeurs. Vous devez activer le JavaScript pour la visualiser.


Directrice : Valéry LAROCHELLE

Horaires d'ouverture:
Lundi au dimanche : 9h-17h


Date de création : 1999
Type d’établissement : dispositif MIE
Capacité d’accueil : 56 places
Type de prise en charge : hébergement en foyer et en appartements de semi-autonomie
Public pris en charge : mineurs isolés étrangers
Admission : orientation des services d'aide sociale à l'enfance

 

 

MISSIONS

Historiquement, le Centre d’accueil des mineurs isolés demandeurs d’asile (Caomida), créé en 1999, disposait de 33 places pour accueillir les mineurs isolés étrangers demandeurs d’asile filles ou garçons, âgés de plus de 15 ans. Son financement par l’Etat, justifié par le statut de demandeurs d’asile des jeunes accueillis, lui donnait une vocation nationale. De ce fait, il était habilité à recevoir des demandes de prise en charge de tous les services d’Aide sociale à l’enfance des départements français dès lors que les mineurs concernés étaient demandeurs d’asile. En 2008, un deuxième dispositif avait été mis en place pour accueillir 7 jeunes devenus majeurs dans le cadre de leurs contrats jeunes majeurs. Ce projet était financé entièrement par le conseil départemental. En mai 2015, le Caomida est devenu le Centre d’accueil et d’orientation pour mineurs isolés étrangers et accueille des mineurs isolés étrangers, pas nécessairement demandeurs d’asile, pris en charge par le Conseil Départemental du Val-de-Marne.

Aujourd’hui, Le Centre Stéphane Hessel a pour mission de prendre en charge 56 jeunes âgés de 14 à 18 ans à l’admission dans le cadre d’un accueil en moyen-long séjour, de les accompagner vers l’autonomie et de favoriser leur intégration réussie au sein de la société française. Leur type d’hébergement est déterminé par leur degré d’autonomie. 30 jeunes sont hébergés au sein du foyer collectif et 26 jeunes au sein de 8 appartements partagés situés sur les communes du Val-de-Marne.

Le Centre Stéphane Hessel a ainsi vu le jour pour rendre autonomes et intégrer dans la société d’accueil 56 jeunes confiés à l’aide sociale à l’enfance du Val-de-Marne. Il a pour mission la protection, l’évaluation, l’accompagnement et l’orientation des mineurs qui lui sont confiés. Un projet personnalisé d’accompagnement est ainsi défini entre le jeune et l’équipe pluridisciplinaire. Celui-ci prend la forme d’un contrat de séjour renouvelable et s’articule autour de 5 axes principaux :
• un accompagnement socio-éducatif : acquisition des règles de vie au sein d’un collectif et en société, participation à des ateliers socio-éducatifs, activités, sorties culturelles, etc.
• un accompagnement médico-psychologique : bilan de santé, vaccination, suivi psychologique, orientation vers des services spécialisés.
• un accompagnement à la scolarité et à la formation : évaluation du niveau scolaire, remise à niveau, intégration au sein de l’éducation nationale, choix d’une formation professionnelle.
• un accompagnement à la construction d’un projet professionnel : information sur les métiers, préparation aux entretien, stages de découvertes,…
• un accompagnement juridique et administratif : suivi des démarches consulaires, demande d’asile, régularisation à la majorité.

L’objectif principal du Centre Stéphane Hessel est l’accession rapide des jeunes à l’autonomie afin qu’ils réussissent leur intégration dans la société française notamment par la voie de l’insertion.

 

CHIFFRES CLÉS

En 2017, 71 mineurs isolés étrangers ont été accompagnés par la maison d'accueil et accompagnement vers l'autonomie pour mineurs isolés étrangers. Ils ont tous bénéficié d'une orientation scolaire ou professionnelle. 13 titres de séjour ont été délivrés.


Chiffres et activité 2017