Main menu
Veille Europe L'actualité européenne sur l'asile et l'immigration vuepar France terre d'asile
Du 16 au 31 janvier 2020

Le 20 janvier, les ministres des Affaires étrangères des États membres de l’Union européenne (UE) se sont accordés sur la relance de l’opération maritime Sophia, dans une version remodelée qui ne contiendra plus d’aspect lié à la gestion des migrations.

 

Article Opération Sophia c CSDP EEAS

© Common Security and Defence Policy – European External Action Service

 

Lancée en 2015 avec pour objectif d’apporter une réponse aux problématiques migratoires européennes et de lutte contre le trafic d’êtres humains, puis, plus tard, d’assurer également le respect de l’embargo et du cessez-le-feu en Libye, l’opération militaire Sophia, ou EUNAVFOR Med, s’est progressivement vu attribuer la tâche de venir en aide aux personnes migrantes en détresse en Méditerranée. Mais suite aux désaccords entre États membres sur le lieu de débarquement des personnes secourues en mer par les navires de l’opération, le volet maritime de la mission a pris fin en mars 2019.

Les représentants des 28 États membres de l’UE se sont réunis dans le cadre du Conseil des affaires étrangères de l’UE suite à la Conférence de Berlin sur la Libye qui s’est tenue le 19 janvier et au cours de laquelle les dirigeants de deux des principales parties au conflit se sont engagés à respecter l’embargo. Le Conseil a été l’occasion pour les ministres concernés de discuter de la mise en place d’un processus de paix durable en Libye qui passe, selon eux, par la réactivation de l’opération EUNAVFOR Med. Cependant, en raison des dissensions sur les orientations à donner à la politique migratoire de l’UE, et notamment de l’opposition italienne, ils ont indiqué vouloir recentrer la mission sur l’exécution de l’embargo et du cessez-le-feu, ce qui impliquerait aussi l’extension de ses capacités terrestres et aériennes.

Josep Borrell, le Haut représentant de l'Union pour les affaires étrangères et la politique de sécurité, a exigé des ministres européens qu’ils préparent des propositions concrètes quant à la révision de l’opération Sophia, qui seront discutées le 17 février à l’occasion du prochain Conseil des affaires étrangères.

Voir ici notre dernier article sur l’opération Sophia publié en avril 2019.

Article publié le 22/01/2020