fbpx
Main menu

Dominique Paillé nommé président du conseil d'administration de l'Ofii

afp

L'ancien porte-parole adjoint de l'UMP, Dominique Paillé, a été nommé président du Conseil d'administration de l'Office français de l'immigration et de l'intégration (Ofii), selon un décret du chef de l'Etat publié dimanche au Journal officiel.

M. Paillé succède à ce poste à Philippe Bas, ancien ministre et ancien secrétaire général de l'Elysée à l'époque de Jacques Chirac.

L'ancien porte-parole adjoint de l'UMP a précisé à l'AFP que cette fonction était "bénévole et non exécutive", mais qu'il aurait "une présence très forte au travers des thématiques de l'immigration et de l'intégration, qui seront au coeur de la campagne présidentielle" de 2012.

L'Ofii est l'opérateur de l'Etat chargé du retour volontaire des migrants dans leur pays mais aussi de l'intégration de ceux qui restent en France durant les cinq premières années de leur séjour.

Créé en 2009, l'Ofii a hérité de toutes les compétences de l'Agence nationale de l'accueil des étrangers et des migrations (ANAEM), à l'exclusion de l'emploi des Français à l'étranger, et d'une partie des missions de l'Agence pour la cohésion sociale et l'égalité des chances (ACSE).

Début janvier, le secrétaire général de l'UMP, Jean-François Copé, avait confirmé à M. Paillé la suppression du poste de porte-parole du parti. Depuis la nomination de M. Copé à la tête du parti en novembre, M. Paillé se savait en sursis.

Le nom de M. Paillé est régulièrement cité pour un poste de député des Français de l'étranger, après son échec en 2008 pour devenir sénateur des Français de l'étranger.

AFP, le 23/01/2011