fbpx
Main menu

Rue des Syriens

À la fin du XIXe siècle, des centaines de milliers d’habitants issus des pays du Levant (Syrie, Palestine, Liban et Jordanie) émigrèrent en Amérique du Sud et dans l’archipel des Antilles. Ils furent désignés sous le nom générique de « Syriens ». Wadi est l’un d’eux. Quand il débarque à Fort-de-France dans les années 1920, le dépaysement est total. Il est à la recherche de son oncle Bachar, qui l’a précédé en Martinique au début du siècle. Wadi a tout à construire dans ce nouveau pays où il va vivre de multiples aventures et croiser de nombreux personnages : Fanotte la superbe et fantasque revendeuse, Bec-en-Or le crieur de magasin, Ti Momo le fier-à-bras amateur de combats de coqs, des maîtres en sorcellerie, un boutiquier chinois, un prêtre hindou, et bien d’autres encore, caractéristiques du melting-pot antillais…

rue-des-syriens
Né en 1951 au Lorrain en Martinique., Raphaël Confiant a effectué ses études supérieures à l'Université d'Aix en Provence (sciences-politiques et anglais), il a aussi un doctorat en Langues et cultures régionales. Militant de la cause créole dès les années 1970, il participe avec Jean Bernabé et Patrick Chamoiseau à la création du Mouvement de la créolité. Ecrivain reconnu tant en créole qu'en français, il écrit dans le deux langues. Il est actuellement maître de conférence à l'Université des Antilles et de la Guyane.