Main menu

Le nouveau préfet de la région Centre-Val de Loire s'engage : aucun jeune migrant à la rue le 31 août

Les associations dénonçaient la situation réservée à 137 jeunes migrants récemment devenus majeurs, et menacés d'être à la rue dès le 31 août. Un dossier brûlant que le nouveau préfet a récupéré dès son arrivée.   "Je suis immergé dans mon poste, et j'entends agir." Départ sur les chapeaux de roue pour Pierre Pouëssel. Nouveau préfet du Loiret et de la région Centre, celui qui a déjà été préfet du...

Migrants : ces oubliés du périph parisien "qui ne dérangent plus personne"

  Ils sont des centaines, hommes, femmes, enfants, entassés sous des tentes de fortune, en bordure du périphérique parisien, malgré les risques d'accident. Pour les associations : "pas de riverains pour se plaindre, ils ne dérangent plus personne".   D'après les chiffres de France terre d'asile, on compterait, actuellement, autour de 2 500 migrants, dans les campements parisiens. Ce sont des...

Après 19 jours d’attente, les personnes secourues par l’Open Arms ont finalement débarqué à Lampedusa

Dans la soirée du mardi 20 août, le procureur d’Agrigente en Sicile a ordonné le débarquement des 83 personnes encore présentes sur l’Open Arms, alors que la situation à bord devenait « hors de contrôle ». Cela faisait 19 jours que le navire de l’ONG Proactiva Open Arms était bloqué en mer Méditerranée avec à son bord 147 personnes secourues au large de la Libye. Le navire s’était en effet vu...

Un nouveau disparu dans la Manche, "probablement" un migrant

Un nageur est porté disparu depuis dimanche dans la Manche. L'homme, repéré par un voilier à 22 km des côtes françaises de Dunkerque, était équipé d'une bouée de fortune constituée de bouteilles en plastique vides. Il n'a pas pu être secouru. Son corps n'a pas non plus été retrouvé par les secours maritimes qui ont arrêté leurs recherches lundi dans la nuit.   Le nageur porté disparu depuis...

Imbroglio européen autour du sort des 107 migrants à bord de l’« Open-Arms »

  Madrid se propose d’accueillir le navire humanitaire mais celui-ci, bloqué au large de Lampedusa, est trop loin de la côte espagnole. Paris s’est engagé à accueillir 40 migrants, s’ils parviennent à accoster.   C’est une scène de désespoir qui a très vite circulé sur les réseaux sociaux. On y voit quatre hommes en gilet de sauvetage orange nager vers la côte de l’île italienne de Lampedusa, située à...