Main menu

Migrants secourus en Méditerranée : l’UE toujours divisée sur un « mécanisme de solidarité »

Réunis du 17 au 19 juillet à Helsinki, en Finlande, les ministres de l’Intérieur de l’Union européenne n’ont pas réussi à s’accorder sur la mise en place, avant l’été, d’un mécanisme temporaire de solidarité pour le débarquement des migrants sauvés en Méditerranée centrale.   © Irish Defence Forces Sur proposition de la France et de l’Allemagne, il s’agissait pour les ministres d’aborder, dans le...

L’UE toujours divisée sur un mécanisme de solidarité pour secourir les migrants

Les tractations entre les ministres de l’Intérieur de l’Union européenne n’ont pas permis d’aboutir à un accord sur la mise en place d’un mécanisme de solidarité afin de venir en aide aux migrants. Si certains pays prônent un accueil plus solidaire, d’autres, à l’instar de l’Italie, continuent à témoigner de leur opposition au dispositif. Les ministres de l’Intérieur de l’UE réunis jeudi 18...

Tous les navires sont tenus de sauver les migrants en mer

Les navires humanitaires qui sillonnent les eaux de la Méditerranée pour sauver les migrants sont de plus en plus empêchés par les pays d’Europe. Mais ils ne sont pas seuls à leur porter secours. Le droit de la mer oblige tout navire à sauver les naufragés, des gardes-côtes italiens aux navires de commerce. Le droit de la mer est clair : le sauvetage des naufragés est une obligation et les...

« Il faut casser le mythe que tous les réfugiés veulent venir en Europe »

Entretien - Les pays européens se sont réunis en urgence le 17 juillet à Helsinki pour trouver une réponse au débarquement des migrants en Méditerranée. Vincent Cochetel, envoyé spécial du Haut-Commissariat des Nations unies pour les Réfugiés (HCR), appelle quant à lui à trouver une solution en amont de l’exode en Méditerranée. La Croix : Vous prônez l’évacuation des réfugiés emprisonnés en...

Migrants. Des pays de l’UE mobilisés contre l’errance des bateaux en Méditerranée

Plusieurs pays, dont la France et l’Allemagne, veulent mettre en place un mécanisme de solidarité pour se répartir systématiquement l’accueil des personnes secourues par des ONG en mer. L’objectif : éviter l’errance des bateaux interdits d’accoster, et les longues négociations après chaque sauvetage. Des ministres de l’Intérieur de pays de l’UE vont plancher mercredi 17 juillet au soir à...