Main menu

cp/Les leçons du passé ne servent décidément à rien

Depuis des mois, avec d’autres, nous alertons les pouvoirs publics sur les éventuelles conséquences dramatiques résultant du manque de moyens en hébergement des personnes en situation de précarité, qu’elles soient françaises ou non.

Le drame qui a causé la mort d’au moins six personnes à Pantin était hélas un événement prévisible.

Malgré l’effort des associations, des milliers de personnes se retrouvent aujourd’hui, à l’approche de la période hivernale, dans le plus complet dénuement. D’autres drames de cette nature peuvent se reproduire en tout lieu à tout moment. Peut-on espérer qu’au-delà des discours lénifiants, le gouvernement applique enfin de façon stricte le principe de l’accueil inconditionnel selon lequel toute personne sans abri en situation de détresse médicale, psychique et sociale a accès, à tout moment, à un dispositif d'hébergement d'urgence conformément à l’article L.345-2-2 du Code de l’action sociale et des familles?

Paris, cp/France terre d'asile, le 28/09/2011

Ajouter un Commentaire


Code de sécurité
Rafraîchir