Main menu

S'abonner à la newsletter

S'abonner à la newsletter


Dernière newsletter

Voir les anciennes newsletters ici
NEWSLETTER N°116 - Octobre 2019
Newsletter 116

Edito

Il y a 170 ans, Hugo monte à La Tribune de l’Assemblée nationale pour interpeller ses pairs sur la nécessité d’éradiquer la misère, cette misère alors terriblement visible dans les faubourgs de la capitale, il les secoue et leur demande de mener la bataille culturelle « vous n’avez rien fait... ». Nous voici en septembre 2019, ils sont des milliers, 6 000 sans doute à Paris... invisibles pour la plupart, migrants pour beaucoup, vivant dans la fange, les excréments, l’urine au milieu des rats. Au même moment, d’étranges propositions se font jour, censées alimenter et éclairer un débat sur l’immigration. Il faut supprimer le droit du sol disent certains, réduire le regroupement familial affirment d’autres, modifier les conditions d’accès à l’Aide médicale d’État, disent les troisièmes. Bref, il faut tout faire pour diminuer l’attractivité de notre territoire disent-ils d’une même voix, et lutter contre la fraude. Peu importe que le droit de vivre en famille soit un droit constitutionnel, que le droit du sol soit un élément de stabilité d’ailleurs sous conditions, que l’AME soit un outil de santé publique indispensable, en rien responsable de la fraude qui affecte la caisse nationale d’assurance maladie, que ces trois thèmes réunis soient l’objet de fausses rumeurs propagées par les populistes.

Rien n’y fait. Le plus simple chemin emprunté est celui qui emmène vers la rhétorique des populistes. Le chef de l’État a-t-il dit un jour récent « je ne veux voir personne à la rue » ? A-t-il estimé un moment que l’Allemagne avait sauvé l’honneur de l’Europe ?

Nous pouvons nous l'avouer. Nous sommes nombreux au sein des associations de solidarité à avoir eu honte pour notre pays qui laisse tant et tant de personnes à la rue, les 4/5ème de celles et ceux qui contactent quotidiennement le 115, jeunes, travailleurs pauvres, migrants. C’est parce que nous savons que les sujets que nous portons requièrent une volonté politique sans faille que nous appelons et entendons participer à l'organisation d'une conférence de consensus dès les prochaines semaines.

Mettre à distance le cynisme comme la tentation du rejet, l'instrumentalisation de la concurrence des précarités, est indispensable pour qui veut agir en responsabilité

Ensemble, nous pouvons y parvenir.

Pierre HENRY, Directeur général de France terre d'asile  

EN EUROPE

 
Commission européenne : les questions migratoires réparties entre deux nouveaux portefeuilles

Commission européenne : les questions migratoires réparties entre deux nouveaux portefeuilles

La présidente de la Commission européenne Ursula von der Leyen a présenté le 10 septembre la composition de son nouveau collège, au sein duquel les questions migratoires seront désormais réparties entre deux portefeuilles : « Affaires intérieures » et « Protéger le mode de vie européen ».

Retrouvez la suite de l'article ici.

EN FRANCE

 
Communiqué - Allocation pour demandeurs d'asile: une réforme précipitée et inadaptée qui dégrade les conditions d'accueil

Communiqué - Allocation pour demandeurs d'asile : une réforme précipitée et inadaptée qui dégrade les conditions d'accueil

Au cours de l’été, l’Office français de l’immigration et de l’intégration (Ofii) a annoncé que la carte de retrait sur laquelle est versée l’allocation pour demandeurs d’asile (ADA) deviendrait une carte de paiement à compter de septembre 2019. Rappelons que cette allocation, que l’on peut qualifier de subsistance, est versée aux demandeurs d’asile, du fait notamment de l’interdiction qu’ils ont de travailler en France depuis 1991.

Le Centre d’action sociale protestant (CASP), Coallia, la Fédération des acteurs de la solidarité (FAS), Forum réfugiés-Cosi et France terre d’asile ont interpellé le ministère de l’Intérieur le 1er août par un courrier exprimant de nombreux sujets d’inquiétude sur l’impact d’une telle décision prise sans concertation, à la fois pour les demandeurs d’asile, les gestionnaires de dispositifs d’accueil et les acteurs de la veille sociale et du dispositif d’hébergement d’urgence généraliste.

Lire la suite

Actualités juridiques

Conseil Constitutionnel, 26 juillet 2019, déc. N°2019-797 QPC

Validation du fichier biométrique des mineurs isolés

Le Conseil Constitutionnel, saisi d’une question prioritaire de constitutionalité adressée par plusieurs associations, a déclaré le fichier biométrique des mineurs isolés étrangers conforme à la Constitution. Ce fichier, prévu par la loi asile et immigration de 2018 et géré par les préfectures, collecte les empreintes digitales, la photographie ainsi que les coordonnées téléphoniques et électroniques des jeunes étrangers isolés se déclarant mineurs.

Le Conseil Constitutionnel précise en outre que cela n’affecte pas la possibilité de contester devant un juge l’évaluation de l’âge réalisée et que « la majorité d’un individu ne saurait être déduite ni de son refus opposé au recueil de ses empreintes ni de la seule constatation, par une autorité chargée d’évaluer son âge, qu’il est déjà enregistré dans le fichier en cause ou dans un autre fichier alimenté par les données de celui-ci. »

LA PHOTO DE LA NEWSLETTER

soirée contre le sans-abrisme
© France terre d'asile

Alarmée par le nombre croissant de personnes contraintes de vivre à la rue partout en France et par la saturation des dispositifs d'hébergement, France terre d'asile, aux côtés de onze autres associations, a participé le 16 septembre dernier à l'organisation d'une soirée contre le sans-abrisme. Rassemblant acteurs associatifs, citoyens engagés et élus, l'évènement s'est tenu au Théâtre du Rond-Point. 

Il a été l'occasion de dévoiler un manifeste inter-associatif intitulé « Ensemble agissons contre le sans-abrisme » exprimant notre volonté commune d'agir et exigeant des solutions concrètes et pérennes pour garantir le respect du principe d'accueil inconditionnel. 

Cette soirée était en outre le point de départ d'une mobilisation de plus grande ampleur qui se poursuivra avec l'organisation d'une conférence de consensus en 2020. 

   

À DÉCOUVRIR

 
 

La Vie psychique des réfugiés

À LIRE :  La Vie psychique des réfugiés

Elise Pestre est psychologue clinicienne. Elle est maître de conférence à l’université Paris Diderot et chercheuse au Centre de recherches psychanalyse, médecine et société (CRPMS). Son ouvrage La vie psychique des réfugiés, paru aux éditions Payot, vient d’être réédité au mois de septembre. 

 

 
 

Atlantique

À VOIR : Atlantique

Dans une banlieue populaire de Dakar, les ouvriers du chantier de construction d’une tour futuriste, impayés depuis plusieurs mois, font le choix de partir par l’océan en quête d’une vie meilleure. Souleiman, est l’un deux. Dans son exil, il laisse derrière lui, celle qu’il aime, Ada, promise à un autre homme. Mais quelques jours après leur départ, le mariage d’Ada est dévasté par un incendie, et les filles du quartier sont prises de mystérieuses fièvres. Une enquête est ouverte par Issa, jeune policier, très loin d’imaginer que les esprits des noyés aient pu revenir.

 
 

Fahim

À VOIR : Fahim

Menacés, Fahim et son père sont forcés de fuir le Bangladesh et de quitter leur famille. Une fois arrivés à Paris, ils essaient d'obtenir l'asile. Fahim pense être venu en France uniquement pour rencontrer un grand maître des échecs, discipline dans laquelle il excelle. À Créteil, il rencontre donc Sylvain, entraineur d'échecs et intègre son club. Il y développera amitiés et volonté de réussite. Toutefois, alors que la menace d'expulsion est grandissante, les entraînements le mènent jusqu'aux championnats de France, seul espoir pour lui auquel se raccrocher. 

 
 

RÉSEAUX SOCIAUX

Suivez-nous
Facebook  Twiter  Linkedin  Youtube  Instagram

AGENDA

À FAIRE : CONFÉRENCE ET DÉBATS - Culture et migrants engagement ou bonne conscience ? 

Le 16 octobre, le Musée national de l'histoire de l'immigration organise un cycle de rencontres et de débats consacré aux réalités migratoires. 

L'une d'elles propose de réfléchir à la valeur et à l'efficacité de l'engagement des acteurs de la culture en faveur des migrants et de se pencher sur les réalisations concrètes qui en émanent. 

NOS OFFRES D'EMPLOI

Voir toutes les offres

NOS FORMATIONS

CENTRE DE FORMATION

Guide second trimestre 2019 - Centre de formation

Découvrez nos prochaines formations dans le guide formation Second semestre 2019

Voir toutes les formations
FORMATION EN LIGNE

parcours de formation gratuit pour les primo-arrivants

Découvrez notre parcours de formation gratuit pour les primo-arrivants en ligne

Inscrivez-vous à la formation en ligne

BÉNÉVOLAT

Devenir bénévole

FRANCE TERRE D'ASILE EN RÉGION

Rechercher un centre

PUBLICATIONS DE FRANCE TERRE D'ASILE

L'essentiel Numéro 5

L'Essentiel n°5 - L'obligation de quitter le territoire français

En 2017, 84 675 personnes ont reçu des obligations de quitter le territoire français (OQTF) de la part de l’administration française. S’il existe différentes mesures d’éloignement pouvant être prises à l’encontre d’étrangers en situation irrégulière, l’OQTF est la forme la plus utilisée.

Cette brochure est destinée à toute personne intervenant auprès d’un public étranger, afin de mieux comprendre le fonctionnement de cette mesure administrative et de se former à l’écriture de recours pour la contester devant les tribunaux. Elle est aussi destinée à toute personne s’intéressant à ce sujet.

Lettre de l'asile et de l'intégration 88

Lettre de l'asile et de l'intégration n°88

Cette nouvelle Lettre de l'asile et de l'intégration fait le point sur les défis et les opportunités que représente la vie en milieu rural, et sur les nombreuses possibilités d’insertion sociale et d’intégration pour les réfugiés et les demandeurs d’asile.

Toutes nos publications

ESPACE MULTIMÉDIA

À (re)voir :

« Ça permet de sortir du cliché » : des bénévoles parrainent des réfugiés pour faciliter leur intégration,  France info, le 15 août 2019.

France info a réalisé  un reportage sur notre opération de parrainage citoyen « Duos de demain ». 

 À (re)voir :

Pierre Henry : « L'urgence est de reconstituer une force de sauvetage en Méditerranée », France Inter, le 30 juillet 2019.

Pierre Henry, Directeur général de France terre d'asile, a réagi à l'annonce d'Emmanuel Macron sur l'accord de principe donné par quatorze États membres de l'Union européenne sur un mécanisme de solidarité d'accueil des migrants.

VEILLES EUROPE

CONTACTEZ-NOUS

Contactez-nous