Main menu
Veille Europe L'actualité européenne sur l'asile et l'immigration vuepar France terre d'asile
du 1er au 15 mai 2019

Depuis le 1er mai, l’accord de coopération sur la gestion des frontières entre Frontex et l’Albanie, le premier de ce type avec un pays qui n’est pas membre de l’Union européenne, est opérationnel.

 

Photo Frontex Frontex© Frontex

En vertu de cet accord, l’agence peut intervenir sur le territoire albanais à des fins de « lutte contre l’immigration illégale », en cas de « changement soudain dans les flux migratoires » ou de « criminalité transnationale ». Le Commissaire européen à la migration, Dimitris Avramopoulos, a déclaré « espérer que cet accord ouvrira la voie à une plus grande coopération avec la région de l’Ouest des Balkans », félicitant l’Albanie qui « a fait preuve de son implication sur les questions migratoires et le border management ». Selon l’ONG Statewatch, une première opération serait en préparation à la frontière gréco-albanaise pour la fin du mois de mai.

Alors que son mandat a récemment été renforcé avec la dotation d’un corps permanent de 10 000 garde-frontières à l’horizon 2027, l’agence travaille à des accords similaires avec la Macédoine du Nord, la Serbie, la Bosnie-Herzégovine et le Monténégro.