fbpx
Main menu

Suisse : reprise des expulsions vers les « zones de guerre »

Thématique : En bref

La Suisse procède de nouveau à des renvois de demandeurs d’asile vers des zones de guerre, affirme l’hebdomadaire helvétique « SonntagsBlick », qui cite une information interne du Secrétariat d'État suisse aux migrations (SEM).

 Suisse reprise des expulsions vers les zones de guerre

 

« Après une suspension de presque deux ans, le premier rapatriement sous escorte policière [vers l’Afghanistan] a eu lieu en mars 2019 », précise le document. En novembre, la Suisse avait également expulsé un demandeur d'asile vers la Somalie, une première depuis des années.

Le SEM indique par ailleurs que la Suisse figure parmi les pays européens les plus « efficaces » en matière d’expulsion, avec 56 % des demandeurs d’asile déboutés effectivement renvoyés dans leur pays d'origine, contre 36 % en moyenne dans l’UE. Ce chiffre s’expliquerait, selon le porte-parole du SEM Daniel Bach, par le fait que la Suisse a signé au total 66 accords de réadmission avec des pays-tiers et que le pays s’efforce d’appliquer de « manière conséquente » le règlement Dublin III.