Main menu
Veille Europe L'actualité européenne sur l'asile et l'immigration vuepar France terre d'asile
du 1er au 15 avril 2019

Le 3 avril, 262 organisations de la société civile ont appelé la chancelière Angela Merkel, dans une lettre ouverte, à prendre ses responsabilités face à la catastrophe humanitaire actuelle en Méditerranée.

 Allemagne plus de 250 organisations se mobilisent contre linaction en Méditerranée© Vollformat Berlin

« L’obligation de porter secours en mer est un acquis du droit international et le droit à la vie n’est pas négociable » rappellent les signataires, dont font partie Médecins Sans Frontières, Amnesty International, Sea-Watch ou encore Pro Asyl. Ils exhortent ainsi la chancelière à mettre en place un plan d’urgence pour les personnes secourues en mer et à ne plus criminaliser les opérations de sauvetage menées par la société civile.

Les ONG rappellent également que plusieurs régions et villes allemandes se sont déclarées « ports sûrs », affirmant leur volonté d’accueillir davantage de migrants et demandant l’accord du gouvernement allemand pour permettre cet accueil. Enfin, elles ont appelé l’Allemagne et l’Union européenne à défendre le principe de non-refoulement, en particulier vers la Libye, et de mettre un terme à l’appui opérationnel et à la formation des garde-côtes libyens.

Lien vers la lettre (en allemand)