Main menu

Les enfants, l'autre visage terrible de la crise migratoire

metronews logo 341x72

CRISE MIGRATOIRE – Chaque jours, ils sont des centaines d'enfants, jeunes bébés ou adolescents, à suivre leurs parents sur la route des Balkans pour tenter de gagner l'Europe au cours d'un voyage épuisant.

 

000 Par8180323

Cette petite afghane vient d'arriver, par bateau, sur l'ile grecque de Kos, après avoir traversé la mer Egée. Photo: ANGELOS TZORTZINIS / AFP

C’est l’autre visage de la crise des migrants qui secoue l’Europe, l'une des plus importante depuis la Seconde Guerre mondiale. Celles de ces milliers d’enfants et d'adolescents embarqués par leurs parents à travers la route des Balkans pour fuir la Syrie, l'Afghanistan ou encore l'Erythrée. Un périple long de plusieurs milliers de kilomètres, et semé d'embûches, à travers la Méditerranée puis la Grèce, la Macédoine et la Serbie pour rejoindre ce qui apparaît comme un El Dorado : l’Europe. Un périple dont rendent compte certains photographes de l'AFP et que vous pouvez retrouver dans la galerie photo ci-dessus.

2000 migrants ont traversé la frontière serbo-hongroise

Dans la nuit de lundi à mardi, plus de 2.000 personnes ont franchi la frontière serbo-hongroise près du village hongrois de Roszke. Une arrivée massive, quelques jours avant l’achèvement d’une barrière controversée construite par le gouvernement hongrois le long de sa frontière avec la Serbie, destinée à endiguer l’afflux de migrants. Un chiffre record qui représente le nombre le plus élevé enregistré en une seule journée.

Ces migrants font partie d’une vague de quelque 7.000 personnes qui tentent de passer en Europe occidentale et dont le voyage a été bloqué la semaine dernière quand la Macédoine a déclaré l’état d’urgence et fermé temporairement ses frontières, après avoir été submergée par l’afflux de réfugiés. Une fermeture qui a provoqué des tensions, vendredi, et des heurts entre la police macédonienne et les migrants lorsque ces derniers ont tenté de franchir la frontière. La police a alors riposté et fait usage des matraques et des grenades assourdissantes. Dépassée par le nombre de personne affluant à sa frontière, la Macédoine a finalement fait marche arrière et a rouvert ses frontières ce lundi.

Plus de photos => http://www.metronews.fr/info/photos-les-enfants-l-autre-visage-terrible-de-la-crise-migratoire/mohy!pxBAkez2Thb/

Geoffrey Bonnefoy, Metronews, le 25/08/2015

Ajouter un Commentaire


Code de sécurité
Rafraîchir