Main menu

À LIRE : « Négliger les enfants…c’est détruire l’avenir »

Aujourd’hui peut-on accepter qu’en France, 6e puissance économique mondiale, les inégalités sociales produisent trois millions d’enfants vivant sous le seuil de pauvreté, particulièrement les enfants issus de familles monoparentales, souvent des femmes qui doivent lutter parfois au quotidien, ne serait-ce que pour garder la tête hors de l’eau !

 

Capture livre

 

Que penser des 110 000 enfants décrocheurs sortant du système scolaire sans aucune qualification, ce qui se traduit par exemple par des difficultés de lecture quatre fois plus nombreuses chez les enfants d’ouvriers que chez ceux de cadres ?

Est-il normal qu’un enfant sur dix considère être l’objet de discriminations ou de stigmatisations, selon une étude de l’Unicef France réalisée en 2013 ?

N’est-ce pas inimaginable qu’entre 6000 et 8000 mineurs se prostituent selon les associations qui alertent sur les pratiques
se développant dans les toilettes des collèges et ce quel que soit le quartier ?

Cet ouvrage analyse concrètement la situation des enfants et fait des propositions concrètes de changement.


L’auteur

Claude Roméo a été, durant une vingtaine d’années, directeur de l’Enfance et de la famille au Conseil général de la Seine Saint Denis, département où de nombreuses innovations en matière des droits de l’enfant ont été réalisées.

Il a contribué à la mise en place des politiques nationales sur l’enfance, dans les cabinets ministériels, à l’Unicef, auprès de la défenseure des enfants, à France terre d’asile.

 

« Négliger les enfants…c’est détruire l’avenir », Chronique sociale, parrution mai 2016

____________________________________________________________________________________

CONFÉRENCE :

LOI PROTECTION DE L'ENFANT - Quelles évolutions ?

Mairie du 3ème arrondissement (Paris)
Le 2 juin 2016 de 18h30 à 20h00
2 rue Eugène Spuller
Salle des fêtes
75003 Paris

A l’issue d’une large concertation de tous les acteurs du secteur, la loi relative à la protection de l’enfance a été promulguée le 14 mars 2016. Quelles évolutions entraine l’application de ce nouveau texte ? Quelles nouvelles perspectives offre-t-il ? Les UP Pro vous invite à participer à une réflexion autour de la mise en œuvre de cette loi.

Politique décentralisée depuis 1983, la protection de l’enfance est d’abord l’affaire des départements. La loi semble néanmoins impliquer davantage l’Etat, qui apparait comme garant de la bonne mise en oeuvre de la loi sur tout le territoire. Elle vise notamment à :

  • Améliorer la gouvernance nationale et locale de la protection de l’enfance,
  • Sécuriser le parcours de l’enfant en protection de l’enfance,
  • Adapter le statut de l’enfant placé sur le long terme.

Les intervenants:

  • Claude ROMÉO
    Auteur de l’ouvrage : Négliger les enfants... c'est détruire l'avenir. Une alliance à (re)construire entre tous les acteurs, ancien Directeur de l’enfance et de la famille au Conseil Général de Seine-Saint-Denis.
  • Isabelle SANTIAGO
    Vice Présidente du Conseil Départemental du Val-de-Marne chargée de la Prévention et de la Protection de l'Enfance et de l'Adolescence et de la Prévention Spécialisée, Adjointe au Maire d'Alfortville.
  • Fabienne QUIRIAU
    Directice Générale de la CNAPE (Fédération des associations de la Protection de l’enfance)
  • Jean-Pierre ROSENCZVEIG
    Magistrat et Président de la commission Enfances –Familles-Jeunesses de l’Uniopss

 

Inscription gratuite et obligatoire en ligne.