Main menu

Lancement du projet « Les Volants de l’Union » : le badminton comme vecteur d’intégration pour les réfugiés

Alors que la crise de l’accueil des réfugiés touche toujours la France et l’Europe, le 15 mars s’est déroulée la soirée de lancement du projet « Les Volants de l’Union ». À travers la pratique du badminton, cette initiative a pour but de faciliter l’intégration des réfugiés dans la société. Ce projet a été élaboré par l’Institut de relations internationales et stratégiques (IRIS), en partenariat avec France...

Réfugiés : "Les femmes représentent près de la moitié des 244 millions de migrants dans le monde"

À l'occasion de la journée internationale des droits des femmes, Pierre Henry, directeur de l'association France terre d'asile revient sur les conditions de vie des réfugiées.   Des femmes protestent contre leurs conditions de vie au camp de réfugiés d'Hellinikon à Athènes lors de la visite du ministre grec de l'Immigration, le 6 février 2017.  (LOUISA GOULIAMAKI / AFP)     "Les femmes représentent...

Fermeture des Caomi : quelle orientation pour les mineurs isolés de Calais ?

Alors que les portes des Caomi se ferment peu à peu depuis le 31 janvier, le devenir des mineurs isolés encore présents dans ces centres pose question. Dispositifs temporaires, les Caomi avaient été mis en place lors du démantèlement de Calais afin de proposer un hébergement d’urgence et une protection pour les mineurs isolés  en attendant soit la réponse des autorités britanniques à leur...

Asile, l'histoire d'un droit.

      Aujourd'hui, de plus en plus de personnes sont contraintes de s'exiler de leur pays d'origine, fuyant la guerre qui sévit. Commence alors pour eux un parcours difficile dans les méandres de la justice française. Chaque année, ils sont près de 650 000 à entreprendre ces démarches et plus des trois quarts verront leur demande rejetée. Mais l'histoire de l'asile n'est pas celle de l'immigration ;...

Le centre de migrants Porte de la Chapelle à Paris commence à saturer

  Les associations humanitaires s'inquiètent de la situation Porte de la Chapelle où le centre d'accueil de migrants a déjà accueilli plus de 5.000 personnes. Le centre commence à saturer, les bénévoles mettent en garde contre de nouvelles formations de campements en pleine rue.       Trois mois après son ouverture, le centre d'accueil de migrants Porte de la Chapelle ne désemplit pas. Début février, 5.249...