Main menu

Newsletter n°84 - Mai 2015

newsletter84

Épidémie? Mais quelle épidémie?

La récente opération d'évacuation des centaines de migrants campant sous le métro aérien de la Chapelle a été justifiée devant l'opinion publique comme relevant d'une "exigence sanitaire" et de la nécessité d'enrayer un "risque d'épidémie".

Les autorités ont alors distillé le mot "dysenterie", ce fléau des camps de réfugiés, des pays peu développés ou de la France du XVIIIème siècle, pour justifier leur intervention.

Nous ne risquions en fait qu'une chose en laissant les choses en l'état: subir de plein fouet une épidémie, celle de l'indignité.

Pendant des mois, notre pays a refusé d'appeler un chat un chat, c'est-à-dire un réfugié un réfugié. Pendant des mois, notre pays a choisi d'ignorer le droit de l'ONU et le devoir de protection.

Pendant des mois, près de 400 personnes venues de pays en guerre ont campé au coeur d'une ville extrêmement fière de s'appeler "Monde", à la merci des rats, de la pisse, de la merde, de la crasse, de la gale. De l'indifférence. Et peut-être de la dysenterie. Au XXIème siècle, au coeur de Paris !

Alors bien sûr, l'évacuation de la Chapelle et la mise à l'abri du plus grand nombre ne régleront pas la question migratoire européenne. Mais c'est une première victoire sur l'indignité. Celle dont s'éloignent physiquement les réfugiés et migrants; et moralement nos dirigeants.

Pierre HENRY, Directeur général de France terre d'asile

En bref

  En France

Dans nos sociétés pressées, le migrant est transparent

chapelle
Crédits : Hervé LEQUEUX

 

C’est le paradoxe des migrants. On commence à les voir quand ils ont disparu. C’est vrai pour les morts de la Méditerranée. C’est aussi vrai au cœur de Paris. Les 380 Africains du campement de la station de métro La Chapelle dans le 18e arrondissement ont été évacués cette semaine. Ils étaient installés là depuis huit mois dans l’indifférence générale.

 

  En Europe

 

MIPEX 2015: peu d'avancées sur les politiques d'intégration en France


mipex-logo

 

Le 20 mai dernier, la nouvelle édition de l'index des politiques d'intégration en Europe (MIPEX, www.mipex.eu), "Integration Policies; Who Benefits?", outil de comparaison et d'évaluation des politiques d'intégration, a été dévoilée. Malgré un changement de gouvernement, les migrants sont toujours confrontés à de nombreux obstacles à l'intégration.

 

   Dans le monde

Quand la France ouvrait les bras à 120 000 réfugiés sauvés en mer

Sartre
Photos de Michel CLEMENT / AFP

Imaginez l’image : les plus grands intellectuels du pays, de droite comme de gauche, unis pour lancer un appel à sauver les migrants menacés de naufrage en Méditerranée, et à les accueillir à bras ouverts en France! Impensable aujourd’hui, et pourtant, ça s’est produit. Oui, notre pays a été exemplaire il y a plus de 35 ans, et n’a jamais eu à le regretter.

À découvrir

voyage en barbarie

 

DOCUMENTAIRE : Voyage en barbarie

À la faveur des convulsions du Printemps arabe, le Sinaï s’est transformé en un immense camp de torture. Les victimes ? Des Érythréens, jeunes, éduqués et chrétiens pour la plupart. Cinquante mille d’entre eux ont été kidnappés et séquestrés par des tribus bédouines.

Ce documentaire part à la rencontre de trois survivants du Sinaï qui ont accepté de témoigner pour la première fois à visage découvert.

couv-mie-2015

Borchure : Mineurs isolés étrangers, l'essentiel

Malgré une visibilité croissante de la problématique de l’accueil des MIE, il reste difficile d’obtenir des données fiables et précises sur leur nombre. On estime que 8 000 MIE se trouvent en France métropolitaine. À cela s’ajoutent les chiffres de l’Outre-mer, où l’estimation est sensiblement du même ordre...

Cette brochure s’adresse à toute personne s’intéressant à la question des mineurs isolés étrangers et souhaitant acquérir une vision d’ensemble de la thématique.

 couv

La lettre de l'asile et de l'intégration n°69: Bilan de santé


Pour les plus fragiles, les plus précaires et parmi eux les demandeurs d'asile, la santé reste un parcours qui en appelle davantage aux qualités du combattant que du patient en quête de soins. Cette lettre revient sur l'accès au soins et l'accompagnement médical des réfugiés.

europe-map

Suivez la veille Europe du du mois de mai:

Au sommaire de ce mois-ci :

- Commission européenne: actions concrètes et immédiates en Méditerranée

- Royaume-Uni: l'immigration au plus haut et le projet de réforme de David Cameron

 benevoles-37


France terre d'asile recherche des interprètes bénévoles, notamment pour les langues suivantes:

- arabe
- farsi
- roumain
- turque
- chinois
- albanais
- russe
- ourdou
- vietnamien
- portugais
- soninké
- bambara
- tamoul
- bulgare
- amharique
- somalien

NOUS REJOINDRE SUR LES RÉSEAUX SOCIAUX
Nous suivre sur Twitter Vous pouvez désormais nous suivre sur Twitter
Nous rejoindre sur Facebook Suivez les actualités de France terre d'asile
Nous rejoindre sur Facebook Rejoignez la page officielle de Pierre Henry
 

AGENDA

Du 5 mai au 15 septembre 2015:

Découvrez l'exposition   photographique "Alep point zéro" de Muzzafar Salman, photojournaliste syrien, à la Maison des journalistes.

Samedi 20 juin 2015:

Le 20 juin, lors de la Journée mondiale du réfugié, le monde rend hommage au courage de millions de réfugiés. Retrouvez tout au long du mois de juin sur notre page facebook tous les événements organisés dans nos établissements partout en France.

 

Vendredi 26 juin 2015:

La compagnie du Pas suivant présente "Winter Guests", une création théâtrale avec une troupe de réfugiés syriens. À 20h à la Maison des cultures du monde, à Paris.

 

Nos emplois

Nos formations
Pour accéder au guide de formation 2014-2015, cliquez ici .
Publications

Découvrez toutes nos
publications

s'abonner aux publications de france terre d'asile
 
france terre d'asile en région

Centre d'accueil en France

Rechercher un centre

 
 
   
Contactez-nous

Cette adresse e-mail est protégée contre les robots spammeurs. Vous devez activer le JavaScript pour la visualiser.
Remplissez le formulaire en page d'accueil afin de vous abonner à la Newsletter
Cette adresse e-mail est protégée contre les robots spammeurs. Vous devez activer le JavaScript pour la visualiser.Cette adresse e-mail est protégée contre les robots spammeurs. Vous devez activer le JavaScript pour la visualiser.