Main menu
 
“Qui ou quoi te manque le plus ?” C’est la question que nous avons posée à des mineurs isolés étrangers, filles et garçons, pour qu’ils racontent ce qu’il y a derrière leur prénom ou leur origine géographique : une histoire qui a commencé bien avant leur départ. Une histoire d’amour, d’attachement et de tendresse qui ne les a pourtant pas empêchés de se lancer à 13 ou 15 ans sur des chemins dangereux où ils savaient qu’ils pouvaient perdre la vie pour un monde qu’ils pensaient meilleur. “Ma maman”, ont-ils répondu à une très large majorité. Écoutez Ellis, Mohamed, Cynthia, Abdoul, Yassir, Kadi
En savoir plus