Main menu

À LIRE : Le roman jeunesse "Les trois étoiles"

En publiant “Les trois étoiles”, J’aime lire prend le risque de toucher, d’émouvoir fortement ses lecteurs. Comprendre que l’autre ne nous est pas étranger et que nous pouvons l’accueillir dans sa dignité humaine : voilà une forme d’engagement que Bayard Presse a souhaité promouvoir, en fin d’année 2016.

   logo bayard jeunesse sticky 

                                                    

   

               ftda av site 2c petit          

Pour marquer sa solidarité avec les réfugiés, Bayard presse a décidé de réimprimer "Les trois étoiles", en partenariat avec France terre d’asile, pour expliquer aux enfants l’exil des migrants syriens en France.

Couv jpeg

 

RÉSUMÉ

Tarek est syrien. Depuis que la guerre a éclaté, son pays est devenu dangereux et ses parents décident de fuir pour la France. Avec la famille de son meilleur ami, Ahmed, ils se mettent en route. Tarek laisse derrière lui sa maison, ses affaires, et son autre meilleur ami, Elias. Un long et dangereux périple les attend jusqu’à Paris...

Rien n’est réel dans cette histoire, et pourtant tout est vrai : l’environnement, les sentiments, les émotions. Grâce à la douceur et à la subtilité de l’écriture de l’auteure, le jeune lecteur peut percevoir les contours d’une tragédie sans y être associé. Il s’identifie à Tarek, part avec lui sur les chemins chaotiques de l’exil, ressent sa peur, mais aussi son espérance.

Ce récit est la création de Gwenaëlle Boulet, journaliste de profession, qui a reçu comme une balle en plein cœur la détresse de ceux qui, en Syrie ou en Irak, ont dû fuir un conflit qu’ils ne comprenaient pas. Plutôt que faire un reportage plaçant le monde réel sous un microscope, elle a choisi de passer par la fiction pour raconter l’aventure d’une famille syrienne.

 

AUTEURE

Gwénaëlle BOULET a travaillé chez Pomme d’Api et au magazine Phosphore avant de devenir rédactrice en chef d’Astrapi. Elle écrit des albums et des romans pour enfants.

ILLUSTRATRICE

Aurélie NEYRET a reçu le Prix du Festival d’Angoulême pour Les carnets de cerise (éditions Soleil).

 

INFORMATIONS PRATIQUES

Un livre publié en partenariat avec France terre d’asile

En librairie le 8 novembre 2017

À partir de 7 ans • Prix : 6,50 € dont 1 € reversé à France terre d’asile
Retrouvez toute l’actu Bayard Éditions sur www.bayard-editions.com