Main menu

cp/ 40 ans de conflits, d'accueil, de protection

40 ans de conflits, 40 ans d’accueil, 40 ans de protection

Cette année, nous commémorons l'adoption voilà 60 ans de la convention de Genève, ainsi que les 40 ans de France terre d'asile. Depuis 40 ans, notre organisation vit en effet au rythme des dérèglements du monde en s'efforçant de faire respecter un droit élémentaire de l'homme, le droit à la protection.

Hier, nous tendions la main aux boat people du Sud-Est asiatique et aux rescapés des dictatures latino-américaines. Aujourd'hui, nous accompagnons les réfugiés des guerres du Kosovo, d'Irak, d’Afghanistan, de la République Démocratique du Congo et de bien d'autres endroits du monde.

Les foyers de crises se déplacent et changent de nature, mais le besoin de protection est une permanence : c'est l'un des aspects que nous voudrions faire valoir au cours de cette année commémorative, une manière de contrer l'égoïsme communautaire.

Pour ses 40 ans, France terre d'asile a scellé un partenariat avec le journal Libération et l'Institut national de l'audiovisuel (INA). Il invite tous les internautes, et tous ceux qui sont sensibles à notre engagement, à un flash back sur quatre décennies. 40 ans de conflits, 40 ans d’exil, 40 ans d’accueil ... Un passage à la loupe des atteintes aux droits de l'homme en 40 ans de crises, de conflits mondiaux et de migrations. Une rubrique en 40 semaines pour contrer l'oubli et la tentation de repli sur soi d'une société de plus en plus frileuse de « l'autre » et dominée par une approche sécuritaire.

une-liberation-iran-petit

Il y a 40 ans, Téhéran était prise d’une immense folie ;
Il y a 30 ans, la liberté forçait les ambassades en Albanie ;
Il y a 20 ans, chaos au Rwanda ;
Il y a 10 ans, un monde plus inquiétant voit le jour avec l’apparition du terrorisme et des nouvelles guerres.

Aujourd’hui pourtant, plus que jamais, le devoir de protéger est toujours une idée neuve.

Paris, cp/ France terre d'asile, le 21/02/2011