Main menu

cp/ Accueil des réfugiés syriens : ça bouge et c’est bien

 

Nous tenons à saluer la prise de position de Laurent Fabius, ministre des Affaires étrangères, s’engageant à ce que la France accueille plus de réfugiés syriens dans les jours qui viennent. C’est ce que nous réclamons depuis près de deux ans.

Il reste maintenant à mettre en œuvre les conditions de cet accueil en liaison avec le Haut Commissariat des Nations Unies pour les réfugiés et avec les acteurs de l’asile. Nous rappelons ici que l’Allemagne a accepté d’accueillir 5 000 personnes et l’Autriche 500 dans un plan d’aide régional présenté par les Nations unies. La Suède a accueilli 14 700 syriens depuis 2012. La France ne peut rester en arrière de ce mouvement à la fois symbolique mais concret de solidarité.

Le 24 septembre prochain, France terre d’asile, le Haut Commissariat des Nations Unies pour les réfugiés et des représentants d’associations syriennes aborderont cette question au siège de France terre d’asile, au 24 rue Marc Seguin, 75018 Paris à 8h30.

Pierre Henry, directeur général de France terre d’asile

cp/ France terre d'asile, le 12/09/2013