Main menu

Dernière odyssée migratoire avant le début de l'année

ftda-ss-site-2c

Communiqué de presse

 

Dernière odyssée migratoire avant le début de l'année

L’odyssée du Blue Sky M, abandonné par l’équipage alors qu’il transportait 900 migrants, se termine bien. Mais elle montre à quel point les politiques européennes sont défaillantes et la solidarité entre ses États membres inexistante.
 
Alors que l’Union européenne a substitué  l’opération Triton à l’opération Mare nostrum, la marine italienne s’est illustrée en évitant un naufrage meurtrier. Il convient de rappeler que le point de départ de ces « boat people » est probablement la Turquie, un pays qui accueille 1,7 M de réfugiés syriens. Seulement 250 000 ont accès à des camps. Pour les autres, soumis à la violence et au dénuement, avec une perspective de retour impossible, ils sont la proie et la cible de trafiquants d’êtres humains sans scrupule.

En cette fin d’année où il est bon ton de s’émouvoir sur la détresse humaine, rappelons simplement l’Europe n’a accueilli que 2,5 % des réfugiés syriens depuis le début du conflit, et la France  0,17 %. Une générosité extrêmement maitrisée n’est ce pas ?   

Souhaiter une autre politique européenne relève de la gageure, et pourtant, c’est ce que nous continuerons de plaider tout au long de l’année 2015 pour une Europe fidèle à ses valeurs et une France respectueuse de ses traditions.


Pierre Henry, Directeur général de France terre d’asile 

Paris, France terre d'asile,  le 31 décembre 2014