Main menu

cp/Pétition #DignitéRéfugiés : France terre d'asile demande une mise à l'abri d'urgence à Paris

Dignité réfugiés slider


Récemment, deux personnes sont décédées par noyade dans le canal Saint-Denis à Paris. D’autres ont été admises à l’hôpital en urgence absolue.

C’est ce qui arrive quand on vit dans des tentes, sur des matelas ou bien à même le sol, à peine à un mètre du canal et dans des conditions sanitaires déplorables. Difficile à imaginer aujourd’hui en France, c’est pourtant le quotidien de plus de 2 400 personnes, hommes, femmes et enfants. Dans ce climat d’urgence sociale absolue, et sans intervention des pouvoirs publics, cette situation s’aggrave de jour en jour et ne peut plus durer.

Face à cette atteinte à la dignité, les associations de l’asile et de l’urgence sociale et les syndicats se mobilisent pour réclamer d’urgence une mise à l’abri humanitaire.

 

REJOIGNEZ-NOUS

EN SIGNANT LA PETITION #DignitéRéfugiés !

 

 

----------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------

Nouvelles de la pétition #DignitéRéfugiés

Fédération des acteurs de la solidarité - France terre d'asile

28 mai 2018 — Bonjour à toutes et à tous,

10 jours après son lancement, nous souhaitions vous donner quelques nouvelles de la pétition #DignitéRéfugiés. Grâce à votre engagement, près de 25 000 signatures ont été recueillies et nous vous en remercions !

Malheureusement, les 2400 personnes (femmes, hommes et enfants) vivent toujours sur les mêmes sites dans des conditions de vie plus qu’indignes. Notre mobilisation semble néanmoins avoir porté ses fruits puisque le Gouvernement a annoncé sa volonté d’agir à bref délai. Les modalités et la date sont en cours de discussion entre l’État et les associations.

Face à ces annonces, nous devons rester vigilants et mobilisés pour faire en sorte que toutes les personnes obtiennent une mise à l’abri, un hébergement, un accompagnement de qualité, ainsi qu’un examen bienveillant de leur situation.

Afin de faire entendre nos voix, nous vous invitons à partager la pétition à vos amis, familles, proches, collègues… afin de sensibiliser le plus grand nombre et pour une prise en compte de nos demandes en urgence.
La mobilisation continue !

France terre d’asile – Fédération des acteurs de la solidarité

 


Suite à l'opération de "mise à l'abri" de mercredi

Fédération des acteurs de la solidarité - France terre d'asile

1 juin 2018 — L’opération de « mise à l’abri » des personnes installées sur le campement du « Millenaire » 19ème a permis d’héberger plus d’un millier de personnes. Cependant nous devons rester collectivement très vigilants quant à la suite des opérations. Les personnes ont été amenées dans des structures du type gymnases, sans que l’État n’annonce de création de places d’accueil pérenne.

Malgré leur état d’épuisement et de fragilité, des examens de situations administratives par l’OFII ont commencé dans certaines structures avec des risques d’injonction de fin de prise en charge et donc de reconstitutions de campements indignes.

Nous devons maintenir la pression et continuer de mobiliser en faisant signer la pétition tant que l’ensemble des personnes du Canal saint martin et de la Porte de la chapelle n’ont pas obtenu de proposition de mise à l’abri.

Nous nous engageons également à vous donner des nouvelles de la situation et des personnes (demandeurs d’asile primo-arrivants; demandeurs d’asile ; dublinés ; réfugiés ; déboutés) qui étaient sur les sites des campements parisiens en fonction des remontées d’information des associations qui accompagnent ces personnes.

La mobilisation pour un accueil digne doit continuer !

France terre d’asile – Fédération des acteurs de la solidarité

 


Victoire mais vigilance #DignitéRéfugiés

Fédération des acteurs de la solidarité - France terre d'asile

6 juin 2018 — La mise à l'abri humanitaire des personnes qui vivaient dans des campements depuis plusieurs mois à Paris a été finalisée ce lundi porte de la Chapelle et le long du canal Saint-Martin avec la participation des associations de solidarité. Elle a permis l'accès à un hébergement temporaire d'environ 2 000 personnes qui vivaient dans des conditions indignes et dangereuses pour leur santé et leur sécurité.

Vous avez été plus de 31 500 à vous mobiliser. Votre engagement a ainsi permis de peser sur les décisions des pouvoirs publics. Merci de votre soutien !

Nous devons cependant rester vigilants quant au devenir des personnes hébergées. Sans refonte du système d’accueil au niveau national, les campements risquent de se reconstituer, dans les jours et les semaines qui viennent.

Continuez à vous mobiliser à nos côtés, notamment en suivant nos réseaux sociaux, sur lesquels nous nous engageons à vous tenir informés de la situation dans les semaines, les mois qui viennent, aussi longtemps que la situation l’exigera.

*** Twitter ***
Fédération des acteurs de la solidarité : @FedeSolidarite
France terre d'asile : @Franceterdasile