Main menu

Autriche : vers l’incarcération préventive des demandeurs d’asile ?

Type: En bref

Le 25 février, le gouvernement autrichien a annoncé son intention de présenter au Parlement un amendement constitutionnel permettant de recourir à l’incarcération préventive de certains demandeurs d’asile.

AdobeStock 173280271

© Adobestock


Selon le gouvernement, dirigé par le chancelier Sebastian Kurz et réunissant une coalition de la droite et de l’extrême droite, cette mesure permettait d’incarcérer à titre préventif des demandeurs d’asile non condamnés par la justice, mais jugés dangereux par les autorités en raison de « soupçons de menaces concrètes ».

Désireux de durcir les politiques nationale et européenne en matière d’asile, l’exécutif autrichien a présenté ce projet suite au meurtre d’un citoyen hongrois, dont l’auteur présumé arrêté par la police est un demandeur d’asile d’origine turque. Le projet d’amendement doit toutefois réunir la majorité du Parlement autrichien pour être mis en œuvre.