fbpx
Main menu

La haine dans les rues : Violences xénophobes en Grèce


Le rapport de 99 pages, « Hate on the Streets: Xenophobic Violence in Greece » (« La haine dans les rues : Violences xénophobes en Grèce »), publié  par Human Rights Watch (HRW) documente l'échec de la police et du système judiciaire quant à la prévention et la répression des attaques de plus en plus fréquentes contre les migrants.

hate-on-the-streets-hrw

Malgré des tendances claires qui caractérisent la violence et des preuves que celle-ci augmente, la police a omis d’assurer efficacement la protection des victimes et de faire en sorte que les criminels rendent compte de leurs actes, a constaté Human Rights Watch. Les autorités n'ont pas encore élaboré une stratégie policière préventive, tandis que des victimes sont dissuadées de déposer des plaintes officielles. Personne n'a été condamné en vertu de la loi grecque de 2008 sur les crimes haineux.

Le rapport en anglais est disponible ici