fbpx
Main menu

Accueil des personnes exilées en provenance d’Ukraine : France terre d’asile mobilisée dès les premiers jours

 

Accueil des personnes exilées en provenance d’Ukraine : France terre d’asile mobilisée dès les premiers jours

Image

Depuis le début du mois de mars, notre association s’est mobilisée pour accueillir et prendre en charge les personnes ayant fui l’Ukraine suite au début de la guerre. En coordination avec les services de l’Etat et aux côtés d’autres associations, nous avons mis en place en quelques jours des dispositifs d’accueil, d’accompagnement et d’hébergement dans plusieurs départements pour venir en aide aux personnes déplacées. 

Accueillir et orienter les personnes déplacées d’Ukraine

Image

Dans la Manche, trois guichets d’accueil mis en place

A Cherbourg, Avranches et Saint-Lô, France terre d’asile a ouvert des guichets d’accueil en coordination avec la préfecture et la Direction départementale de l’emploi, du travail et des solidarités pour prendre en charge les personnes déplacées d’Ukraine. À ces guichets, nos équipes sont présentes pour informer sur les démarches administratives et pour leur permettre de prendre rendez-vous en préfecture. Du 22 mars au 8 avril, 400 personnes ont déjà été accueillies par France terre d’asile.

Pour plus d’informations

 

A Paris, l’association a ouvert l’« Accueil Ukraine » avec les services de l’Etat  

Dès le 3 mars, l’« Accueil Ukraine » a ouvert ses portes à Paris. Ce centre a été ouvert par France terre d’asile en coordination avec les services de l’Etat et avec le soutien de la Ville de Paris et d’autres associations. Face au flux important d’arrivées de personnes exilées arrivant d’Ukraine, l’Accueil Ukraine a été dans l’obligation de s’agrandir. Dorénavant, il se trouve à Paris expo à la Porte de Versailles dans le Hall 2.1. Dans ce lieu coordonné par la préfecture d’Île-de-France, France terre d’asile est présente pour accueillir et orienter les personnes vers des lieux d’hébergement dans toute la France. Tous les jours, plusieurs dizaines voire centaines de personnes partent en bus vers des lieux d’hébergement temporaire (dispositifs hôteliers, centres de vacances, etc.).

Depuis son ouverture, France terre d’asile a pris en charge dans ce lieu jusqu’à 500 personnes exilées en provenance d’Ukraine par jour.  En un mois, ce sont plus de 7500 personnes qui y ont été accompagnées par notre association.

A l’« Accueil Ukraine » à Paris sont également présents la préfecture de police de Paris et l’Ofii pour les démarches administratives et l’Assurance maladie pour permettre l’ouverture des droits à la santé. La Ville de Paris y organise quant à elle un accueil pour les enfants et leur propose de jouer en attendant les départs en bus vers les hébergements. Le Samusocial de Paris, la Fondation de l’Armée du Salut, la Croix-rouge et Coallia sont également mobilisés. Enfin, Depuis l’ouverture du centre, de nombreux bénévoles nous aident pour l’interprétariat en ukrainien et russe, et pour informer les personnes des démarches et de leurs droits.

Pour plus d’informations. 

Héberger et accompagner les personnes ayant fui l’Ukraine

 

Dans le Loir-et-Cher, ouverture d’un lieu d’hébergement d’urgence

Informée de l’arrivée prochaine de personnes ayant fui l’Ukraine dans le département, notre association a mis en place en quelques jours avec la préfecture un lieu d’hébergement d’urgence dans une colonie de vacances de l’association Avac. Une cinquantaine de personnes sont ainsi hébergées et accompagnées par France terre d’asile depuis début avril à Thésée, commune du Loir-et-Cher de 1200 habitants.

 

En Ile-de-France, accompagnement de l’hébergement citoyen avec JRS et Singa

La mobilisation des citoyens français pour venir en aide aux déplacés d’Ukraine a été particulièrement importante dès les premiers jours de la guerre. De nombreux citoyens ont notamment proposé d’héberger des personnes ayant fui l’Ukraine chez elles ou dans des logements mis à leur disposition. Face à cette mobilisation, notre association a souhaité proposer un accompagnement spécifique pour ces familles hébergeuses et les personnes hébergées. Les propositions d’hébergement sont étudiées par nos équipes qui rencontrent les hébergeurs et proposent ensuite aux deux parties un contrat d’engagement réciproque pour la durée de l’hébergement.

 

Ouverture de dispositifs d’accueil uniques d’accompagnement et d’hébergement

 

Dans les Hautes-Alpes, accompagnement des familles hébergées dans un hôtel avec Coallia 

Dans les Hautes-Alpes, France terre d’asile a été désignée pilote départementale pour les actions en faveur des déplacés ukrainiens. Elle gère un numéro unique d’information à destination des collectivités, des particuliers qui souhaitent agir en faveur de l’Ukraine, mais aussi des institutions.

Depuis le 17 mars, nous accompagnons également  l’accompagnement de 80 personnes déplacées d’Ukraine hébergées dans un hôtel par l’association Coallia, dans le cadre de l’accueil en sas d’urgence. Nos équipes orientent ensuite ces personnes vers deux structures collectives, gérées par France terre d’asile à Veynes et Saint Léger les Mélèzes où se poursuit l’accompagnement vers l’insertion sur le territoire.