Main menu

Duos de demain

Le parrainage citoyen : un levier pour l'intégration des réfugiés

bandeau fb

Témoignage de Géraldine

Témoignage de Géraldine

Je m’appelle Géraldine et je parraine depuis 6 mois le jeune Abdallah, avec mon compagnon Jean-Michel.

La première fois que nous nous sommes rencontrés, il y avait beaucoup de timidité mais malgré tout, c’était quand même émouvant de faire sa connaissance.

C’est un garçon adorable, très touchant et respectueux. La deuxième fois que nous nous sommes vus, nous sommes allés chez ma sœur au bord de mer. Nous nous sommes promenés le long de la plage et avons discuté ensemble avec mon compagnon. Abdallah s’est tout de suite confié à nous. Il nous a raconté son périple pour arriver jusque-là. Un récit très émouvant…

Il a fait connaissance de ma sœur, et même de toute notre famille avec laquelle il s ‘est bien entendu. Nos enfants, neveux et nièces sont du même âge. Dans ma famille, nous avons l’habitude des échanges linguistiques et culturels, nous faisons partie de comité de jumelage avec l’Allemagne depuis 37 ans. Aussi, la barrière de la langue n’est pas un problème. On arrive toujours à s’exprimer quelle que soit la langue !

 

Nous nous voyons avec Abdallah 2 à 3 fois par mois, pour des balades au bord de mer, visites de musée, moments dans la famille. Nous l’avons invité à Noël, avec arrivée du Père Noël et remise des cadeaux par ce dernier. L’ambiance était sympathique et Abdallah était très content de son cadeau. Il m’a même demandé de le prendre en photo avec son portable. Il était touché d’avoir un cadeau et ses yeux pétillaient.

Le jour de l’An, nous l’avons convié avec mon fils a une soirée  ‘’réveillon dansant’’ au profit des enfants du Togo. Une super soirée avec une bonne ambiance. Nous avons dansé et accueilli la nouvelle année ensemble.

 

Abdallah est fasciné par la mer. Il nous a dit qu’il aimerait aller à la pêche en bateau. Nous avons un ami pêcheur qui nous a proposé de nous emmener. Mais avec ce confinement, cela se fera plus tard. Nous l’emmènerons aussi découvrir la pêche à pied et à la ligne au bord de mer et rivière. Nous avons plein de projets : Mont Saint-Michel, l’île Tatihou, etc, pour lui faire découvrir notre région, notre culture.

 

Il a fait de gros progrès en français. Il s’investit beaucoup et il est de plus en plus à l’aise avec nous et l’ensemble de la famille. Il fait même de l’humour. Nous sommes contents de l’avoir avec nous et il fait à présent partie de la famille. Tout le monde l’a bien accueilli !

Le confinement fait que nous ne le voyons pas en ce moment. Seulement quelques messages et cela doit être difficile pour lui. Nous avons hâte de le revoir. Il va falloir être encore un peu patients.

 

Ce parrainage nous apporte beaucoup de joie, une richesse, une nouvelle culture. Je le conseille à tous. C’est très enrichissant. Nous espérons que cela dure encore longtemps !