Main menu

Fermeture du gymnase de la rue de la Croix-Nivert à Paris

Ouvert le 1er mai, le gymnase de la rue de la Croix-Nivert qui accueillait 15 jeunes hommes se déclarant mineurs, ferme ses portes ce vendredi 31 juillet.

 

Gymnase Croix Nivert

 

Ce projet s’inscrivait dans le cadre des mises à l’abri d’urgence décrétées à l’aune de la crise sanitaire, et avait pour objectif la prise en charge de jeunes migrants sans hébergement stable. Il s’agit plus spécifiquement de jeunes hommes se déclarant mineurs isolés, qui n’ont pas été reconnus comme tels et qui ont ensuite saisi le juge des enfants sur leurs situations respectives. L’accueil de ces jeunes par France terre d’asile a été réalisé par le biais d’orientations effectuées par la Ville de Paris.

Durant 3 mois, les équipes de France terre d’asile ont accompagné les jeunes dans leurs démarches administratives, juridiques et médicales. Des animations et des sorties culturelles (visite du Louvre et de la Cité des Sciences notamment) ont été organisées tout au long de leur séjour. Douze d’entre eux ont été ensuite pris en charge par l’espace de mise à l’abri des jeunes migrants isolés (EMA), dispositif hôtelier géré par France terre d’asile. En juin 2020, afin de développer l’accueil de ce public de jeunes migrants isolés vulnérables, la DRIHL 75 et la DASES ont sollicité France terre d’asile afin de renforcer le dispositif de l’EMA de façon à ce qu’il puisse accueillir jusqu’à 42 personnes et les accompagner dans leurs démarches. Ce projet n’a malheureusement pas pu voir le jour à ce stade.

France terre d’asile continue de plaider auprès des institutions pour la création d’un dispositif permettant un meilleur accueil des jeunes primo-arrivants non-évalués, et des jeunes vulnérables évalués majeurs.

Ajouter un Commentaire


Code de sécurité
Rafraîchir