Main menu

Dans les yeux d'Ayan, migrant à Paris

 

 

 

RETOUR SUR. La vie dans le camp de fortune des migrants à Stalingrad, Paris. Ils étaient 3.800 entassés sous des tentes dans le quartier de Stalingrad, à Paris, avant d'être évacués ce 4 novembre 2016. Certains ont été accueillis dans des centres, d'autres dans des gymnases ou encore des appartements... Pendant un mois, nous les avons rencontrés, écoutés, afin de retranscrire leurs histoires en une seule, réécrite à la première personne. Toutes les phrases de ce sujet sont donc issues des témoignages recueillis sur le terrain. Nous avons choisi de vous les présenter à travers les yeux d'Ayan, personnage fictif.

L'Obs, 04/01/2017

Ajouter un Commentaire


Code de sécurité
Rafraîchir