fbpx
Main menu

Les métiers du numérique : un levier d’insertion professionnelle ?

Photo 5

© UNHCR/Gordon Welters

Article issu de la Lettre de l’asile et de l’intégration n°98 : Le numérique, un outil à double tranchant.

Alors que les réfugiés sont déjà particulièrement touchés par les difficultés d’accès à l’emploi, l’exclusion numérique peut représenter un défi supplémentaire. Toutefois, lorsqu’il est maitrisé, il peut offrir de nombreuses opportunités et être un véritable levier d’insertion professionnelle.

Si l’accès à l’emploi est une étape essentielle du parcours d’intégration des réfugiés, il s’agit également de l’un des plus grands défis auxquels ceux-ci sont confrontés, en raison des nombreux obstacles qui se dressent sur leur route. La barrière de la langue, l’absence de réseau, les difficultés de reconnaissance des diplômes et des qualifications, ou encore les restrictions légales existantes représentent autant de freins qui rendent en pratique difficile l’accès à l’emploi (1). Le manque de maîtrise du numérique peut représenter un obstacle supplémentaire à l’insertion professionnelle des réfugiés étant donné que les compétences informatiques sont désormais essentielles à de nombreux emplois et qu’une partie non négligeable du processus de recherche d’emploi et de recrutement passe par le numérique (offre postées sur des sites Internet, candidature et échange par mail, entretien en visioconférence, etc.). Selon une étude de Pôle emploi, 88 % des demandeurs d’emploi doivent utiliser internet pour leur recherche d’emploi (2).

Toutefois le numérique peut, à l’inverse, offrir de véritables opportunités professionnelles pour les personnes exilées qui le maîtrisent. Comme l’expliquait Marie-Claire Carrière-Gée, alors présidente du Conseil d'Orientation pour l'Emploi, à travers Internet, et tout particulièrement grâce aux réseaux sociaux professionnels et aux sites de recherche d’emploi, « le volume de l’information disponible explose, pour les offres comme pour les demandes », et l’accès à l’information s’est « considérablement simplifié » (3). Ce type d’outils permet dès lors aux réfugiés d’être davantage autonomes dans leur recherche d’emploi et de mieux cibler les offres pouvant leur convenir. En effet, selon l’enquête de la Délégation interministérielle à l’accueil et à l’intégration des réfugiés (DiAir) sur les usages numériques des réfugiés, la recherche d’emploi arrivait en première position des démarches les plus fréquemment entreprises par les personnes ayant déclaré effectuer des démarches administratives en ligne (4).

En outre, le numérique est aussi une opportunité en tant que secteur porteur, en raison de la multiplication des métiers qui y sont liés et des offres d’emploi des entreprises. De nombreuses possibilités s’ouvrent alors, tels que développeur web, technicien systèmes et réseaux, ou encore aidants numériques. « Il s’agit de métiers qualifiés pour la plupart, alors que les réfugiés doivent souvent s’orienter vers des secteurs comme le bâtiment ou la restauration, qui sont moins qualifiés. De tels métiers évitent le déclassement professionnel auquel sont trop souvent confrontés les réfugiés », souligne Christine Huynh, responsable des projets destinés aux migrants et aux réfugiés chez Simplon, un réseau de centres de formation qui prépare les personnes éloignées de l’emploi aux différents métiers du numérique.

Malgré une concurrence importante dans ce secteur qui impacte le recrutement des réfugiés, Jean Guo, cofondatrice et directrice générale de Konexio, observe « une prise de conscience progressive des entreprises que pour être innovantes il faut de la diversité et que les réfugiés, de par leur parcours, peuvent apporter une réelle valeur ajoutée ».

Retrouvez l'intégralité de la Lettre de l’asile et de l’intégration n°98 : Le numérique, un outil à double tranchant !  

 

(1) FRANCE TERRE D’ASILE, Une politique d’intégration à la mesure des enjeux ?, rapport national NIEM, 2022.

(2) PÔLE EMPLOI, Direction des Statistiques, des Études et de l’Évaluation, Éclairages et synthèses : Quel usage des outils numériques pour la recherche d’emploi ?, janvier 2017.

(3) EMPLOIPARLONSNET,  « Il est vital que chacun maitrise les règles du jeu du marché du travail en ligne et des réseaux sociaux », mars 2015.

(4) DIAIR, Enquête sur les usages numériques des personnes réfugiées , 2021.