fbpx
Main menu

Les webinaires du 50e anniversaire de France terre d'asile

A l'occasion des 50 ans de l'association, nous organisons tout au long de l'année 2021 une série de webinaires sur l'asile et les migrations.

Replay du webinaire du Jeudi 10 juin 2021 de 9h à 10h


L’Union européenne s’est largement construite sur la libre circulation des personnes et avec les accords de Schengen sur la suppression des contrôles aux frontières internes de la plupart des Etats européens.
Dès les années 1980, émergent des discussions sur une harmonisation des politiques d’asile et d’immigration puis d’une politique européenne commune. Une première étape est franchie avec la Convention de Dublin de 1990, qui deviendra ensuite le Règlement « Dublin ».
Puis, le Conseil européen, réuni à Tampere les 15 et 16 octobre 1999, souligne la nécessité « d'élaborer une politique européenne commune « de l'asile et de l'immigration ».
Les Conclusions du Sommet de Tampere plaçaient les droits de l’homme et le respect de l’état de droit au centre de cette politique commune.
La décennie qui a suivi a été marquée par l’adoption de très nombreux textes législatifs dans l’objectif d’établir un Système européen commun d’asile.

 

Plus de 20 après Tampere, l’UE est engluée dans une crise politique d’accueil et de solidarité dont l’issue semble incertaine. Comment expliquer cette évolution ? Quel rôle a joué la « crise » de 2015-2016 ? Peut-on encore aujourd’hui envisager une véritable politique européenne commune de l’asile ?

 

Philippe de Bruycker, Professeur de droit, fondateur et coordinateur du Réseau « Odysseus » d’études juridiques sur l’immigrations et l’asile en Europe, est revenu sur l’évolution du rôle de l’Union européenne sur les questions migratoires, le 10 juin 2021 de 9h à 10h, sur Zoom.

Webinaire animé par Thierry Le Roy, Président de France terre d'asile

Webinaires passés

Webinaire inaugural : "L'évolution des flux migratoires ces 50 dernières années en France et en Europe"

Jeudi 4 mars 2021 de 9h à 10h sur Zoom.

Invitée : Catherine Wihtol de Wenden, Directrice de recherche émérite au CNRS et spécialiste des questions migratoires.

France terre d’asile a été créée en 1971, et a d’abord participé à l’accueil de personnes fuyant les dictatures d’Amérique du Sud, puis les régimes autoritaires d’Asie du Sud-Est. Dans les années 1980 et 1990, les flux migratoires augmentent et se diversifient. Le début du XXIe siècle a quant à lui été marqué par une augmentation importante du nombre de demandeurs d’asile et réfugiés en France et dans le monde, et l’émergence du concept de « flux mixtes ».

Si le nombre de réfugiés dans le monde a doublé en moins de dix ans, en Europe, la guerre en Syrie a marqué un tournant avec l’exode de millions de Syriens vers la Turquie, principalement et dans une moindre mesure vers l’Union européenne à partir de 2015. La France n’a été que peu touchée par ce que les politiques et médias ont appelé la « crise des migrants » mais le nombre de demandeurs d’asile a tout de même fortement augmenté depuis les dix dernières années. Cinq ans plus tard, la pandémie de coronavirus a entraîné la fermeture des frontières à travers le monde et a impacté les mouvements de personnes à l’échelle mondiale.

Quelles ont été et quelles sont les origines et les destinations des flux migratoires vers la France depuis 1971 ? D’où viennent les personnes réfugiées aujourd’hui en France et en Europe ? Comment se caractérisent les flux migratoires aujourd’hui ? Quelle a été leur évolution dans le monde depuis 50 ans ?

Webinaire inaugural - Replay