fbpx
Main menu

Yemen: aide européenne pour les réfugiés

figaro-fr-jpg

La Commission européenne a annoncé aujourd'hui avoir porté son aide humanitaire au Yémen à 15 millions d'euros (19,5 millions de dollars) pour aider ce pays à faire face à un afflux de réfugiés fuyant les conflits au Yémen même et en Afrique.

Cet argent servira à fournir des vivres, des abris, de l'eau potable, des latrines et des douches, ainsi que des services sanitaires aux personnes déplacées à l'intérieur du pays et aux réfugiés africains, a précisé la Commission. L'année dernière, cette aide avait été de dix millions d'euros.

Le Yémen "accueille généreusement une large population de réfugiés, venant principalement de la Somalie déchirée par un conflit", a déclaré dans un communiqué diffusé à Bruxelles la commissaire européenne à l'aide humanitaire Kristalina Georgieva, qui effectue une visite au Yémen. "Mais il y a aussi des centaines de milliers de Yéménites qui sont déplacés à l'intérieur (du pays) par le conflit dans le nord et qui ont eux aussi un terrible besoin d'aide. Pour nous, le Yémen n'est pas une crise oubliée", a-t-elle ajouté.

Une guerre a opposé jusqu'en février 2010 l'armée à des rebelles chiites dans le nord du pays.

Par ailleurs, le Yémen accorde automatiquement le statut de réfugié à tout Somalien atteignant son territoire. Les Somaliens sont les seuls à bénéficier de ce statut. Selon le Haut commissariat de l’ONU pour les réfugiés (HCR), le nombre des personnes fuyant l'instabilité dans la Corne de l'Afrique en direction du Yémen a augmenté de 50% en 2009, atteignant le nombre record de 74.000, en empruntant la voie migratoire "la plus intensément utilisée et la plus meurtrière au monde".
En 2008, 50.000 Somaliens étaient parvenus à rejoindre le Yémen.

Le Figaro, le 15/01/2011