Main menu

Alerte inter-associative sur le changement des modalités de la carte ADA

Le 1er août 2019 Lettre adressée à M. Pierre-Antoine MOLINA Directeur général des étrangers en France et à M. Didier LESCHI Directeur général de l’OFII   Messieurs les directeurs généraux, Le mardi 23 juillet 2019 plusieurs Directions territoriales de l’Office français de l’immigration et de l’intégration (OFII) ont diffusé aux gestionnaires d’établissements un message du Directeur général de l’OFII...

Jean-François Roger quitte la direction de la Maison du jeune réfugié, à Saint-Omer

Salarié de France terre d’asile depuis dix ans, Jean-François Roger quitte, fin août, la direction de la Maison du jeune réfugié née à Saint-Omer en septembre 2012. Il part au Département. Fin août, Jean-François Roger deviendra chef de service des établissements et services habilités à l’aide sociale à l’enfance. Des « missions plus larges », précise l’intéressé, qui recouvriront les trois...

L’accompagnement vers l’autonomie, l’autre mission de la Maison du jeune réfugié, à Saint-Omer

Après la mise à l’abri, quand les mineurs isolés étrangers y souscrivent, l’autre mission de la Maison du jeune réfugié, à Saint-Omer, c’est de les aider à se stabiliser. Là encore, le dispositif a évolué, en sept ans de présence sur le territoire. Trente places en appartement il y a sept ans, quarante aujourd’hui. Quand la Maison du jeune réfugié (MJR) naît, à Saint-Omer en septembre 2012, le...

Le défi de la Maison du jeune réfugié, à Saint-Omer : rassembler la mise à l’abri en un lieu

En sept ans, la Maison du jeune réfugié, née à Saint-Omer rue des Bleuets en septembre 2012 dans le contexte de la crise migratoire à Calais pour adoucir le quotidien des jeunes mineurs isolés, n’a cessé de grandir. Son prochain défi, rassembler la mise à l’abri, soit 80 places, en un seul lieu. Elle l’espère pour le premier trimestre 2020. Avant septembre 2012 et la création de la Maison du...

Pierre Henry : "L'urgence est de reconstituer une force de sauvetage en Méditerranée"

Alors que Emmanuel Macron a fait savoir que 14 Etats membres avaient donné leur "accord de principe" sur l'initiative franco-allemande pour mettre en place un "mécanisme de solidarité" d'accueil des migrants, Pierre Henry, directeur général de l'association France terre d'asile, est l'invité de Pierre Weill à 7h50. "Il y a peu de puissances méditerranéennes pour régler le problème, or il y...