Main menu

S'abonner à la newsletter

S'abonner à la newsletter


Dernière newsletter

Voir les anciennes newsletters ici
NEWSLETTER N°117 -  Décembre 2019
Newsletter 117

Edito

Vertu, dites-vous ?

Dire que les travailleurs sociaux sont dans une situation d’incompréhension sur le véritable objet de la réforme du versement de la prestation ADA est un euphémisme.

Cette réforme supprime la capacité de retrait liquide pour les demandeurs d’asile par l‘intermédiaire de la carte ADA. Le ministère de l’Intérieur, pour justifier de cette décision, affirme avoir voulu mettre un terme à l’envoi d’argent vers le pays d’origine, laissant ensuite les demandeurs d’asile démunis et dans des situations difficiles. L’allocation, dit le ministère, doit servir à ce pourquoi elle a été instituée. Le second motif avancé serait de lutter contre les marchands de sommeil. Mais à dire vrai, aucun spécialiste de ces sujets ne peut être convaincu par de tels arguments. Ce que chacun constate au contraire, c’est que tout devient plus difficile au quotidien pour les personnes concernées.

De l’achat de tickets de transport à l’accès à la laverie, à l’épicerie sociale, aux micro-crèches, au paiement de la cantine, à la participation aux frais d’hébergement, tous ces actes qui requièrent le plus souvent le paiement en espèces deviennent une véritable galère pour les usagers. De plus, comme souvent autour de la précarité, des gens peu scrupuleux prolifèrent et proposent, le plus souvent dans des commerces communautaires, de rendre service, de fournir du « liquide » contre une rémunération exorbitante. En matière de lutte contre la fraude, on a déjà vu meilleure mesure et sa vertu supposée échappe au bon sens. Alors, bien sûr, du côté des pouvoirs publics, on parle d’adaptation, d’expérimentation, de laisser du temps au temps pour évaluer le dispositif. Nous connaissons tous ces arguments. Et nul ne s’étonnera du sentiment croissant de fossé grandissant entre décideurs et opérateurs convaincus qu’il ne s’agit là que d’un dispositif de dissuasion supplémentaire et de rien d’autre.

Pierre HENRY, Directeur général de France terre d'asile

EN EUROPE

 
La découverte de centaines de personnes cachées dans des camions relance le débat sur les voies légales en Europe
© Adobe Stock
 

La découverte de centaines de personnes cachées dans des camions relance le débat sur les voies légales en Europe

Depuis la découverte de 39 corps dans un camion près de Londres le 23 octobre, les faits similaires se succèdent, révélant ainsi de nouvelles voies de passage en Europe et les pratiques de plus en plus dangereuses de certains passeurs et trafiquants.

Retrouvez la suite de l'article ici.

 

Plan d'action de Berlin pour un nouveau départ de la politique européenne d'asile et d'immigration

Avec une trentaine d'acteurs de la société civile et de villes allemandes, françaises, italiennes et polonaises, France terre d'asile s'est rendue à Berlin pour une conférence pour un nouveau départ de la politique d'asile et d'immigration européenne.  

Un plan d'action a été co-signé par les acteurs présents. Il demande un statut uniforme de réfugié à l’échelle de l’Union européenne et appelle les institutions et gouvernements à entrer « dans une ère post-populiste et à revenir, avec sérénité et mesure, à une politique humaine en matière d’asile et d’immigration ».

Retrouvez notre communiqué de presse commun ici
Retrouvez notre plan d'action ici.

EN FRANCE

 

Communiqué - Délai de carence pour les demandeurs d'asile : une bien mauvaise idée

© Adobe Stock

Communiqué - Délai de carence pour les demandeurs d'asile : une bien mauvaise idée

Le Gouvernement a annoncé son souhait de réduire l’accès à la Protection universelle maladie (Puma) pour les demandeurs d’asile en introduisant un délai de carence de trois mois.

France terre d’asile déplore que soit ainsi prise une mesure qui, sans même pouvoir atteindre l’objectif affiché, risque de porter atteinte à un dispositif sanitaire de soins, mais aussi, plus largement, de prévention.

Lire notre communiqué

 

Actualités juridiques

Tribunal administratif de Paris, 25 novembre, ordonnance N°1924867/9

Accueil des demandeurs d'asile à Paris

Le tribunal administratif de Paris, saisi par 23 demandeurs d’asile et plusieurs associations, a estimé que la situation actuelle rencontrée par les demandeurs d’asile à Paris trahissait une « atteinte manifestement grave et illégale (…) au droit de demander l’asile ».

Constatant le coût élevé des appels à la plateforme téléphonique de l’Ofii – prix d’un appel local ; facturé 0.06 euros la minute pour les personnes n'ayant pas de forfait – et la longueur des délais d’attente pour la joindre, due notamment à l’insuffisance du nombre de rendez-vous fixés en Guda, le tribunal a enjoint à l’Ofii de négocier avec l’Arcep pour instaurer la gratuité effective des appels vers sa plateforme téléphonique. Il a également enjoint au préfet de police d’enregistrer les demandes d’asile des 23 requérants et d’augmenter provisoirement le nombre de rendez-vous pris dans les Guda, les faisant passer de 81 à 100 par jour.

LA PHOTO DE LA NEWSLETTER

Le trentième anniversaire de la Convention internationale des droits de l’enfant
© France terre d'asile

 

Le trentième anniversaire de la Convention internationale des droits de l’enfant a été un temps fort pour tous les services et établissements de France terre d’asile accueillant des mineurs isolés étrangers. Des ateliers ont été organisés afin que les jeunes découvrent et s’approprient leurs droits fondamentaux. Les nombreux moments conviviaux qui en ont résulté ont permis des échanges didactiques et encouragé les jeunes à prendre la parole.

« Parce que tu n’es pas encore grand, tu as le droit d’être aimé, d’être protégé, d’être éduqué. Cette journée est là pour que ces droits soient respectés et que tous les enfants puissent grandir en paix », jeune mineure isolée étrangère accueillie à Paris.

   

À DÉCOUVRIR

 
 

Méditerranée, amère frontière

À LIRE :  Méditerranée, amère frontière

Un collectif de 16 écrivains – parmi lesquels Leila Slimani, Samar Yazbek ou encore Gauz – signe un recueil de fictions sur le thème de l’exil intitulé Méditerranée, amère frontière. L’intégralité du bénéfice des ventes de l’ouvrage sera reversée à l’association SOS Méditerranée.  

 

 
 

Naufragés sans visage

À LIRE : Naufragés sans visage

Cristina Cattaneo est médecin légiste en Italie. Elle s’est fixé pour mission d’identifier les corps des personnes migrantes disparues noyées en mer Méditerranée. Elle témoigne dans ce roman touchant du long travail qu’elle a mené suite au naufrage du Barcone au large de la Sicile en avril 2015 pour redonner une identité aux disparus.

 
 

Travail, Exil, Patrie

À VOIR : Travail, Exil, Patrie

En mai 2016, dans un train en direction de Châteauroux, la réalisatrice May Bouhada fait la rencontre d’Abou, âgé de 16 ans, venu de Côte d’Ivoire. Ce documentaire est le récit de sa vie, de son quotidien en tant que mineur isolé étranger, le reflet de ses difficultés et du travail des associations. 

 
 

RÉSEAUX SOCIAUX

Suivez-nous
Facebook  Twiter  Linkedin  Youtube  Instagram

AGENDA

À FAIRE : SPECTACLE - Perdre le nord, par Marie Payen au Théâtre du Rond-Point 

Perdre le nord est un spectacle conçu et imaginé par Marie Payen, comédienne et autrice, en étroite collaboration avec Leila Adham. À travers cette création, elle reproduit sur scène les paroles, les témoignages, les voix des personnes exilées qu’elle a pu rencontrer dans les campements de fortune ou sur les trottoirs parisiens.

NOS OFFRES D'EMPLOI

Voir toutes les offres

NOS FORMATIONS

CENTRE DE FORMATION

Centre de formation - Catalogue 2020

Découvrez nos prochaines formations dans le guide formation 2020.

Voir toutes les formations
FORMATION EN LIGNE

parcours de formation gratuit pour les primo-arrivants

Découvrez notre parcours de formation gratuit pour les primo-arrivants en ligne

Inscrivez-vous à la formation en ligne

BÉNÉVOLAT

Devenir bénévole

FRANCE TERRE D'ASILE EN RÉGION

Rechercher un centre

PUBLICATIONS DE FRANCE TERRE D'ASILE

Rapport d'activité des centres de France terre d'asile 2018

Rapport d'activité des centres de France terre d'asile 2018

Chaque année, France terre d'asile publie le rapport d'activité de ses centres, présentant ainsi leurs activités et évolutions. Les rapports 2018 sont disponibles en version pdf sur notre site internet, retrouvez-les en cliquant ici

Lettre de l'asile et de l'intégration n°89

Lettre de l'asile et de l'intégration n°89

Le dernier numéro de la Lettre de l'asile et de l'intégration revient sur la situation de l'asile et  de l'immigration en Outre-mer et plus particulièrement à Mayotte et en Guyane.

Toutes nos publications

ESPACE MULTIMÉDIA

À (ré)écouter :

Plan du gouvernement sur l'immigration : des « mesures idéologiques » pour Pierre Henry, de France terre d'asile,  Europe 1, le 5 novembre 2019.

Pierre Henry, directeur général de France terre d'asile, a réagi aux vingt mesures du gouvernement sur l'immigration, dont notamment, l'instauration d'un délai de carence de trois mois avant d'accéder à l'AME, la mise en place de quotas d'immigration économique et la modification de l'AME. 

 À (re)lire :

Train de la solidarité avec les réfugiés : « Et vous, qu'emmèneriez-vous si vous deviez quitter votre pays ? », Libération, le 3 décembre 2019.

France terre d'asile a pris part à l'animation du Train de la solidarité, une initiative lancée par le Haut Commissariat des Nations unies pour les réfugiés, la SNCF et la Délégation interministérielle chargée de l'accueil et de l'intégration des réfugiés pour sensibiliser à l'histoire et aux droits des personnes réfugiées.

VEILLES EUROPE

CONTACTEZ-NOUS

Contactez-nous