Main menu

La Pologne, la Hongrie et la République tchèque ont enfreint le droit européen en refusant d’accueillir des demandeurs d’asile

  Les trois pays d’Europe centrale n’ont accueilli que 12 personnes dans le cadre du programme européen de relocalisation entre 2015 et 2017, une démarche qui a été jugée contraire au droit de l’Union européenne (UE) par la Cour de justice de l’Union européenne (CJUE).     © Cédric Puisney   Afin de soulager l’Italie et la Grèce, qui étaient parmi les principaux pays confrontés à l’arrivée de demandeurs d’asile,...

Coronavirus: Réfugiés et cuisiniers, ils préparent les repas des soignants et des démunis

  Durant la pandémie du Covid-19, la cuisine du Refugee Food Festival prépare des centaines de repas gratuits chaque jour.     CORONAVIRUS - Ils mettent la main à la pâte pour leur pays d’accueil, aux prises avec la pire crise sanitaire depuis un siècle. Au cœur de la pandémie du Covid-19, les initiatives de solidarité se multiplient, avec notamment la production massive de repas gratuits pour les...

COVID-19 : la communauté internationale se mobilise pour venir en aide aux personnes migrantes

Face à la pandémie de COVID-19, la communauté internationale tente de fournir une aide d’urgence aux personnes migrantes, particulièrement vulnérables du fait de leur mobilité et de leur grande précarité.   Des mesures de distanciation sociale sont mises en oeuvre dans le camp de Za’atari, en Jordanie, pour combattre le COVID-19 © UNHCR/Mohamad al-Taher   Avec la diffusion rapide du virus, le HCR a...

La crise du COVID-19 met en suspens la stratégie d’ouverture des frontières du président Erdoğan

Alors que la Turquie espérait faire pression sur l’UE en décidant de ne plus retenir sur son territoire les personnes réfugiées, les autorités ont annoncé le 18 mars la fermeture des frontières avec la Bulgarie et la Grèce pour contenir la propagation du coronavirus. © Jörn Neumann Le 28 février, le président turc Recep Tayyip Erdoğan avait ordonné de ne plus retenir les personnes migrantes sur son...

Coronavirus : l'Allemagne se tourne vers les migrants pour anticiper une pénurie de soignants

  Bastion de l'AfD, le parti nationaliste et anti-migrants allemand, la région Saxe se tourne vers ses médecins étrangers n'ayant pas encore obtenu de licence pour exercer afin de prévenir une pénurie de soignants en pleine pandémie de coronavirus. Plusieurs centaines d'entre eux se sont déjà portés volontaires pour aider.   "Je suis extrêmement heureux de voir que je peux faire quelque chose pour le...